Le lycée Suger attaqué à Saint-Denis : il est temps de remettre les banlieues en ordre

Communiqué de Wallerand de Saint Just, président du groupe FN au conseil régional d'Ile-de-France et de Jordan Bardella, conseiller régional, secrétaire de la fédération de Seine Saint Denis Le lycée Suger de Saint-Denis a été la cible d'attaques ultra-violentes ce mardi 7 mars : jets de pierre, de cocktails-Molotov et tentatives d'incendie. D'une lourde gravité, ce type d'événements ne surprend plus : certains territoires sont devenus de véritables parcs d'attraction pour des jeunes criminels toujours plus violents et sans limite. Défiant chaque jour l'Etat et la République, beaucoup d'entre eux​ n'ont même pas conscience de violer les lois morales les plus élémentaires de notre société, n'en ayant jamais acquis les bases.

Par |2017-03-08T10:35:08+02:008 mars 2017|Communiqués|

Les lycées parisiens, nouveaux terrains de jeu de la racaille

Communiqué de presse de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-IDF Bleu Marine au Conseil régional d’Ile-de-France L’après-midi du 30 janvier a vu un véritable déchaînement de violence dans plusieurs lycées parisiens. Cela commence par un jeune poignardé à mort devant le lycée Charles De Gaulle. Puis par un groupe forçant l’entrée du lycée Maurice Ravel en blessant le proviseur et son adjoint. Enfin par un adolescent tabassé devant le lycée Paul Valéry. De source policière, tous ces événements sont liés et s’apparentent à des règlements de compte entre bandes rivales.

Par |2017-01-31T11:40:32+02:0031 janvier 2017|Communiqués|

Délinquance et criminalité en hausse : les choix politiques des gouvernements successifs tuent

Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen Les chiffres du service statistique du ministère de l'Intérieur (SSMI) pour l'année 2016 sont sans appel : la délinquance et la criminalité continuent leur progression. On y apprend notamment que les violences physiques et sexuelles sont à un "niveau élevé" (+11%), que le nombre d'homicides augmente de 2% pour atteindre 892, et que les cambriolages de logement bondissent de 4%, soit 243.500 en 2016.

Par |2017-01-19T12:17:25+02:0019 janvier 2017|Communiqués|

L’Île-de-France, championne de l’insécurité

Communiqué de Wallerand de Saint Just président du groupe FN-IDFBleuMarine au conseil régional d’Île de France et de Jean-Lin La Capelle, conseiller régional et membre de la commission « sécurité » Selon la dernière étude de l’ONDRP portant sur l’année 2015, dans le palmarès de tête des départements subissant le plus l’insécurité, se retrouvent Paris et la Seine-Saint-Denis, juste derrière la Guyane. L’Île-de-France remporte encore une fois la palme de la délinquance, mais aussi des inégalités face à l’insécurité.

Par |2017-01-04T10:20:23+02:004 janvier 2017|Communiqués|

La barbarie à l’école

Communiqué de Presse de Valérie Laupies, Membre du Bureau Politique A la Pointe Rouge à Marseille, devant le lycée Poinso-Chapuis un élève de 16 ans a été poignardé à mort par un de ses camarades jeudi 1er décembre. Le quotidien La Provence s’interroge sur le criminel en ces termes : « un garçon tranquille, sans histoire».Quant aux cadres de l’Education nationale, ils réclament davantage de moyens. Cette ritournelle en guise d’analyse n’est plus recevable à l’heure où la situation est tragique.

Par |2016-12-08T10:08:44+02:008 décembre 2016|Communiqués|

Agressions répétées d’enseignants : traiter le fond du problème

Communiqué de presse du Collectif Racine Plusieurs agressions d’enseignants et de personnels de l’Education nationale, d’une violence inouïe le plus souvent, ont eu lieu ces derniers jours, à Tremblay-en-France, à Argenteuil, à Calais, à Colomiers…. Face à la gravité et à la multiplication de ces actes qui constituent autant de révélateurs de ce que l’institution scolaire, lors même qu’elle devrait être sanctuarisée, est de plus en plus exposée à la violence sociale, le Collectif Racine des enseignants patriotes tient tout d’abord à exprimer son soutien le plus entier aux victimes.

Par |2016-10-19T14:59:46+02:0019 octobre 2016|Communiqués|

Viry-Châtillon : une guérilla contre l’autorité de l’État : égotisme et nombrilisme

Edito de Nicolas Bay (14.10.2016) L'attaque menée contre des policiers à Viry-Châtillon ne relève plus de l'insécurité (celle dont on nous a par ailleurs si longtemps expliqué qu'elle était avant tout un "sentiment") mais bien d'une véritable guérilla menée contre nos forces de l'ordre, et à travers elles contre l’État et son autorité. D'après la vidéosurveillance, ce sont 20 à 30 individus - masqués, organisés, déterminés - qui ont été impliqués dans l'assaut.

Par |2016-10-14T17:46:38+02:0014 octobre 2016|Tribunes libres|

Annonces de Manuel Valls : s’adapter au chaos ne fait pas une politique

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen Pressé par la légitime colère des policiers et l'émotion populaire après l'attaque survenue contre les forces de l'ordre à Viry-Chatillon, le Premier ministre Manuel Valls s'est livré à une série d'annonce devant les députés. Ainsi, Manuel Valls a-t-il évoqué des tenues ignifugées pour les policiers, ce qui est déjà en dotation pour les uniformes des Brigades Anti-Criminalités ou des CRS, ou encore des dispositifs anti-caillassages sur les véhicules (des films sur les vitres notamment), qui là aussi sont souvent déjà en place.

Par |2016-10-12T08:39:29+02:0012 octobre 2016|Communiqués|

Zones de non-droit en France : l’incroyable déni du gouvernement !

Communiqué de presse de Jordan Bardella, Conseiller régional d'Île-de-France et Président du Collectif Banlieues Patriotes "Il n'y a pas de zones de non-droit." a déclaré en toute indécence le Premier ministre Manuel Valls lors d'un déplacement dans l'Essonne ce lundi 10 octobre. Alors qu'un fonctionnaire de police est entre la vie et la mort après une tentative de meurtre au cocktail Molotov par des criminels (qualifiés de simples "sauvageons" par Bernard Cazeneuve), que des journalistes ont été agressés à Sevran pour "ne pas s'être présentés" aux milices locales et à l'heure où des centaines de quartiers en France vivent sous la pression des trafics et de l'islamisme radical, ce déni de réalité confirme l'incapacité totale de ce gouvernement à assurer l'ordre et la sécurité de tous.

Par |2016-10-10T18:48:14+02:0010 octobre 2016|Communiqués|

Manifestation Sécurité pour tous : le bal des tartuffes de l’UMPS

Communiqué de Presse de de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN au Conseil régional d’Ile-de-France et de Yasmine Benzelmat, conseillère FN d’Ile-de-France Stéphane Troussel, président socialiste du département de Seine-Saint-Denis, Valérie Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France et Mériem Derkaoui, Maire communiste d'Aubervilliers se sont succédés hier place de la République à la tribune de la manifestation réclamant la sécurité pour tous. Une belle palette de couleurs politiques qui a eu bien du mal à cacher qu’elle ne forme en réalité qu’un seul et même mélange insipide. Toute honte bue, tous se sont approprié l'augmentation des moyens de sécurité dans le département ainsi que la rapidité et la qualité de l'enquête. Soit autant d’éléments sur lesquels ils n’ont en réalité aucune prise !

Par |2016-09-05T09:48:39+02:005 septembre 2016|Communiqués|