Scandale : la réglementation européenne autorise l’abattage halal pour la viande bio !

Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, Cosigné par Sophie Montel et Dominique Bilde, Députés français au Parlement européen Le délibéré du tribunal administratif de Montreuil, du 21 janvier 2016, invoque le règlement européen n° 1099/2009 du 24 septembre 2009 pour justifier une décision qui ne manque pas de surprendre. En dépit de toutes les règles relatives au bien-être animal, il importe, d'après le préambule de ce règlement, de respecter « le droit de manifester sa religion […] par les pratiques et l’accomplissement des rites » et ainsi « de maintenir la dérogation à l’exigence d’étourdissement [...] en laissant toutefois un certain degré de subsidiarité à chaque état membre ».

Par |2016-02-19T10:23:35+02:0019 février 2016|Communiqués|

Abattoirs et souffrance animale : en Ile-de-France aussi !

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Tête de la liste Front national en Île-de-France Ces derniers jours, une juste indignation s’élève après la découverte d’images scandaleuses et insoutenables filmées dans les abattoirs d’Alès. La souffrance animale y est entièrement banalisée, avec des êtres bien vivants considérés comme de simples objets inertes. Je rappelle cependant que la situation des abattoirs franciliens n’est guère meilleure. En effet, d’après un rapport de la Chambre d'agriculture d'Ile-de-France, l’intégralité de la viande abattue dans notre région l’est selon le rite halal.

Par |2015-10-16T10:32:25+02:0016 octobre 2015|Communiqués|

Gilbert Collard soutient les sénateurs de gauche qui préconisent l’étiquetage obligatoire de la viande Halal

M. Gilbert Collard attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt sur les mesures qu’il compte rapidement adopter à la suite du rapport sénatorial BOURZAÏ – GOY – CHAVANT, publié le 19 juillet 2013. L'excellent rapport émane de la Commission présidée par Madame Bernadette BOURZAÏ, sénatrice socialiste de la Corrèze. Parmi les propositions destinées à relancer la filière viande, actuellement en difficulté, figurent bien évidemment le respect des mesures d’hygiène, la traçabilité des produits et l’information du consommateur.

Par |2013-07-23T18:46:56+02:0022 juillet 2013|Communiqués|

Viande : les sénateurs osent briser les tabous

Communiqué de Presse de Leif Blanc, Délégué national à la ruralité, l'agriculture et l'environnement Le Front National se félicite des conclusions de la mission sénatoriale sur la filière viande. Alors que le ministère de l’Agriculture et l’Assemblée nationale se sont alignés sur l’avis de la Commission européenne et ont renoncé à imposer la mention du pays d’origine sur tous les produits comportant de la viande, les sénateurs rappellent que cette mesure est la seule à même de rendre confiance aux consommateurs, mais aussi aux éleveurs après le scandale des lasagnes à la viande de cheval qui a lourdement ébranlé une filière précarisé par une situation économique difficile.

Par |2013-07-19T12:56:53+02:0019 juillet 2013|Communiqués|

Aïd el-kébir : le gouvernement cautionne des pratiques contraires à nos lois et à nos mœurs

Communiqué de Presse de Leif BlancDélégué national à la ruralité, l'agriculture et l'environnement Le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture ont autorisé les préfectures à délivrer près de 70 agréments temporaires d’abattage rituel pour faire face à la demande des associations musulmanes lors des fêtes de l’Aïd el-kébir qui commencent demain. Un dispositif qui vient compléter les 145 abattoirs pratiquant l’abattage rituel tout au long de l’année (soit environ la moitié des abattoirs français !).

Par |2012-10-25T17:20:35+02:0025 octobre 2012|Communiqués|

L’étourdissement des bêtes abattues doit devenir obligatoire

Communiqué de Presse de l'équipe de campagne de Marine Le Pen Le débat lancé par Marine Le Pen sur la généralisation de l’abattage halal dans notre pays, à l’insu des consommateurs, pose évidemment la question de la souffrance animale. A ce titre, Marine Le Pen rappelle un engagement fort de son projet présidentiel : l’interdiction de l’abattage des animaux destinés à la consommation sans étourdissement préalable.

Par |2012-02-21T15:35:35+02:0021 février 2012|Communiqués|