Le président de la République a estimé pouvoir, à partir du 11 mai, engager progressivement le déconfinement.

Etape importante, elle ne peut être abordée avec la même insouciance dont a fait preuve le gouvernement jusqu’à présent. En effet, un déconfinement mal engagé entraînerait automatiquement une nouvelle circulation du virus sur le territoire.

Pour se prémunir face à ce danger réel, Emmanuel Macron doit dès à présent ordonner la production massive de tests. Ces tests, qui en début de crise auraient pu nous permettre d’éviter le confinement de tous, devront demain nous assurer de la détection des porteurs du virus et de leur prise en charge pour éviter la « seconde vague ».

Avec le Rassemblement National, exigez du gouvernement qu’il mette urgemment des tests à disposition d’abord de ceux qui travaillent puis, dans un second temps, de tous ceux qui le souhaitent.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Je signe la pétition !