La nouvelle attaque islamiste perpétrée à Conflans-Sainte-Honorine, trois semaines après l’attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris, rappelle que la menace islamiste perdure sur le sol français.

Il est urgent de tout mettre en œuvre pour éradiquer le fondamentalisme islamiste ! Dans ce sens, le gouvernement a décidé de procéder à l’expulsion d’un peu plus de 200 étrangers fichés S pour radicalisation. C’est 20 fois moins que le nombre réel d’étrangers fichés S présents en France, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

La guerre contre l’islamisme ne doit pas se faire à coup d’effet d’annonce.

Fermeture des mosquées radicales, expulsion des étrangers fichés S, dissolution des associations islamistes : avec le Rassemblement National, faites le choix de l’action !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Je signe la pétition !