Accident nucléaire de Marcoule : l’urgence de la sécurisation des centrales

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National : L’accident qui a fait un mort et quatre blessés dans l’installation nucléaire Centraco, située près du site de Marcoule (Gard) illustre la dangerosité de cette énergie et la nécessitée d’envisager une sortie progressive et réfléchie du nucléaire

Par |2011-10-23T15:32:34+02:0012 septembre 2011|Communiqués|

Kagame en France : un double scandale !

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National : Alors que Nicolas Sarkozy a entraîné la France dans une guerre ruineuse en Libye au nom de la démocratie et des droits de l’homme, il reçoit à Paris le dictateur et l’insulteur de l’armée française, Paul Kagame, Président du Rwanda.

Par |2011-10-23T15:35:18+02:0012 septembre 2011|Communiqués|

A Nice, l’UMP est à la peine

Communiqué de Presse de Steeve BRIOIS, Secrétaire Général du Front National : Présenté et annoncé comme un évènement majeur avec 3000 personnes attendues, le meeting anti-FN de Christian Estrosi, qui s’est tenu à Nice le 11 septembre, n’a même pas atteint les 900 militants, dans une salle pouvant en contenir 1100… Et ce, malgré un appel à la participation sans précédent et la présence sur place de 4 ministres.

Par |2011-10-23T15:37:15+02:0012 septembre 2011|Communiqués|

Contre la corruption, un nouveau partenariat pour l’Afrique

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National : L’Afrique est devenue depuis la décolonisation le terrain privilégié de tous les lobbies qui avec l’aide ou la protection des grandes puissances occidentales (au premier rang desquelles malheureusement la France), maintiennent sur le territoire africain des réseaux de corruption inadmissibles, criminels et néo-colonialistes.

Par |2011-10-23T15:39:19+02:0012 septembre 2011|Communiqués|

Accélération de la paupérisation des Français : merci l’Union Européenne !

Communiqué de presse de Marie–Christine ARNAUTU, Vice-présidente du Front National en charge des Affaires Sociales : La décision de la Cour de Justice Européenne d’annuler l’aide alimentaire aux plus démunis, sous la forme d’achat de denrées alimentaires et pour un montant d’environ 400 millions d’euros, ne fait qu’ajouter un drame supplémentaire au drame de la pauvreté et de la « misérisation » croissante de la population française.

Par |2011-10-23T11:38:01+02:0020 septembre 2011|Communiqués|