Il y a près d’un an, Emmanuel Macron tenait cette promesse : « je l’ai dit, je le répète : le vaccin ne sera pas obligatoire ». Le président de la République a depuis trahi sa propre parole.

Alors que 90% des Français adultes sont d’ores et déjà vaccinés, le gouvernement s’apprête à transformer le pass sanitaire en un pass vaccinal.

De nombreux médecins dénoncent, aux côtés de l’opposition, cette décision arbitraire : celle-ci est non seulement inefficace, liberticide mais aussi contre-productive, car elle incite moins au dépistage et donc à la traçabilité de la diffusion du virus.

Opposés à la vaccination obligatoire des soignants et au pass sanitaire dans sa forme actuelle, le Rassemblement National et Marine Le Pen s’insurgent contre cette nouvelle atteinte aux libertés qui fera, de fait, de 6 millions de Français des sous-citoyens dans leur propre pays/

Dites non au pass vaccinal, signez la pétition du Rassemblement National !

Nous n'avons pas pu confirmer votre signature. Veuillez réessayer.

Votre signature est confirmée.

Je signe la pétition !