Monsieur le Ministre,

Depuis plusieurs mois, dans différentes villes de France, des personnes sont victimes de piqûres de seringue dites “sauvages”. En 3 mois, plus de 350 plaintes ont été déposées sur le territoire français. La grande majorité de ces victimes sont des femmes, certaines ont même été agressées sexuellement voire violées après avoir été droguées.

Le samedi 4 juin, à Toulon, un individu de nationalité tunisienne en état de récidive, qui serait à l’origine d’une vingtaine d’agressions pendant l’enregistrement d’une émission de TF1, a été interpellé. Lors de la feria de Nîmes, plus d’une cinquantaine de personnes ont déclaré avoir été victimes de piqûres sauvages.

Ce phénomène épidémique doit être pris par votre Ministère extrêmement au sérieux. Des mesures d’urgence doivent s’imposer avant que notre pays assiste à de nouveaux drames, et les individus à l’origine de ces agressions doivent être mis hors d’état de nuire.

S’il s’avère que le clandestin tunisien qui a été interpellé à Toulon est coupable de ces piqûres sauvages, il doit immédiatement être expulsé, ainsi que tous les étrangers illégaux qui se rendront coupables de ces agressions immondes.

J’interpelle Gérald Darmanin