A Trappes, le 11 juillet dernier, un retraité meurt de ses blessures après avoir été attaqué au couteau, dans un acte de sauvagerie gratuite ; à Angers, alors qu’ils défendaient des victimes d’agressions sexuelles, trois jeunes hommes ont été tués au couteau par un Guinéen accueilli comme réfugié politique. Des faits similaires se sont produits récemment à Amiens, Metz ou encore Loriol-sur-Drome.

La France est défigurée par une véritable épidémie de coups de couteau, impliquant notamment des agresseurs issus de l’immigration. Face à cet ensauvagement inédit, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin reste silencieux et impuissant, comme lors des événements du Stade de France. Pire encore, le gouvernement poursuit une politique pénale laxiste et une politique migratoire anarchique.

Ne vous habituez pas à cette insécurité qui vire à la barbarie ! Avec le Rassemblement National, réclamez le retour de l’ordre, avec l’expulsion des délinquants et des criminels étrangers à l’issue de leur peine, la restriction du droit d’asile, la maîtrise de l’immigration et l’instauration de peines planchers contre la récidive. Condition d’une vie sereine, la sécurité est la première des libertés pour tous les Français : exigez-la en signant notre pétition !

Signez la pétition