A partir du 1er octobre, les motards devront désormais soumettre leurs véhicules à un contrôle technique. Une nouvelle opération coûteuse décidée par Emmanuel Macron pour près de 2,5 millions de Français pour des résultats en matière de sécurité quasiment nuls.

Preuve en est la mise en place du contrôle technique obligatoire chez nos voisins allemands : si 100 % des motards paient le contrôle, seuls 0,3 % des véhicules contrôlés ont nécessité une réparation ou une modification selon les fédérations françaises de motards.

Après l’abaissement de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, la multiplication des radars et des radars mobiles, l’augmentation des critères du contrôle technique pour les voitures et donc de son coût, cette nouvelle obligation va porter un énième coup dur contre les usagers de la route.

Pour abroger la mise en place du contrôle technique obligatoire pour les motards, je signe la pétition !

Signez la pétition