Congrès XVII : les candidats au Conseil National

188 - MANGANO Flavia

31 ans - Collaboratrice de groupe d'élus

Date d'adhésion : 2013

Hérault (34)

Élevée dans l’amour de la France, je suis aussi d’une génération qui a grandi à l’heure de son asservissement au mondialisme qui la menace de disparition économique, culturelle et charnelle. Animée d’une volonté de résistance nourrie par l’inépuisable gloire de notre Histoire, je me suis entièrement consacrée au succès du seul mouvement politique capable d’incarner le combat pour l’existence et la souveraineté du peuple français. Responsable FNJ Essonne suite à mon adhésion à 22 ans, j’y ai conduit en tandem la première liste municipale FN d’Athis-Mons en 2014, avant d’être à nouveau candidate aux départementales de 2015. Nommée Coordinatrice d’Île-de-France par Gaëtan Dussausaye, j’ai assumé cette fonction jusqu’à l’achèvement de mes études en master de commerce. Diplômée en 2015, j'ai alors rejoint le maire Fabien Engelmann en tant que Directrice du Pôle Communication-Culture de la ville d’Hayange durant deux ans, avant d’assurer une mission lors des dernières législatives en région AURA. En 2017, j’ai intégré l’équipe des attachés régionaux au groupe RN en Occitanie sous la présidence de France Jamet, puis de Julien Sanchez. Désormais installée à Montpellier et engagée dans l’Hérault où j’ai été responsable de la communication fédérale, j’y représenterai le RN aux élections de juin prochain. Mon parcours m’a ainsi apporté une riche expérience militante et professionnelle au service de notre combat pour la cause nationale, que j’ai à cœur de poursuivre aux côtés de Marine !

189 - MARANO Enzo

20 ans - Etudiant
Secrétaire de circonscription

Date d'adhésion : 2018

Seine-Saint-Denis (93)

Chers amis bonjour. J’ai 20 ans, je suis étudiant en double cursus économie-géographie aménagement du territoire et je vis en Seine-Saint-Denis. Partisan de Marine Le Pen dans l’ombre depuis le collège, mon vécu dans ce département m’a poussé à m’engager et militer activement au Rassemblement National dès 2018. Ayant été conseiller régional des jeunes d’Ile de France durant deux années, j’ai pu très tôt expérimenter le milieu parlementaire et politique. L’année dernière, j’ai eu l’honneur d’obtenir l’investiture du RN pour les élections municipales, et ce mois de juin, je serai candidat aux élections départementales et régionales en Seine-Saint-Denis. Je souhaite que notre mouvement continu de porter la voix de la France oubliée mais aussi d’être intransigeant face au laxisme et à l’idéologie « woke ». Gaulliste, je défendrai systématiquement les propositions de bon sens visant à sauvegarder et récupérer notre souveraineté ainsi que notre identité ; aussi je défendrai particulièrement l’objectif de rassembler les français, et donc l'élargissement de notre électorat. La grande majorité des français rejoignent nos thèses et nos propositions, nous devons faire de ce dernier point la priorité au sein du conseil national. Amicalement. Enzo Marano

190 - MARCEL Bruno

56 ans - Employé de banque
Délégué départemental

Date d'adhésion : 2012

Val-d'Oise (95)

191 - MARION Agnès

43 ans -Editrice - Conseillère régionale
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 2003

Rhône (69)

192 - MARKOWSKY Pascal

66 ans - Gérant d'entreprise en retraite - Conseiller municipal
Délégué départemental adjoint

Date d'adhésion : 1987

Charente-Maritime (17)

193 - MASSON Bryan

24 ans - Cabinet du maire de Fréjus - Conseiller municipal - Secrétaire de circonscription
Délégué départemental adjoint

Date d'adhésion : 2011

Alpes-Maritimes (06)

Chers amis, Engagé depuis mes 14 ans au Rassemblement National, j’officialise aujourd’hui ma première candidature au XVIIème congrès de notre mouvement. C’est un véritable honneur pour moi que de pouvoir aujourd’hui candidater à ce congrès afin de représenter notre belle fédération des Alpes-Maritimes au sein du conseil national du RN, forte de plusieurs milliers d’adhérents dévoués à la cause nationale. Licencié en Histoire-Science politique à la faculté de Nice, je suis actuellement collaborateur de David Rachline à la mairie de Fréjus. Élu conseiller municipal de Saint-Laurent-du-Var en 2020, dans un contexte difficile, je préside le premier groupe d’opposition face à un maire LR-LREM aux ordres de Christian Estrosi. Convaincu de la victoire prochaine de notre présidente Marine Le Pen, je donnerai toute mon énergie dans ce combat. Élu au conseil national, je mettrai mon énergie, ma jeunesse et mon expérience d’élu local au service de Marine Le Pen et de notre mouvement. Bryan Masson Conseiller municipal de Saint-Laurent-du-Var Délégué départemental adjoint du RN Alpes-Maritimes  

194 - MEIZONNET Nicolas

37 ans - Député du Gard
Conseiller départemental

Date d'adhésion : 2013

Gard (30)

195 - MELIN Joëlle

71 ans - Médecin - Députée européenne - Conseillère municipale
Membre du bureau national

Date d'adhésion : 1993

Bouches-du-Rhône (13)

28 ans de chemin dans le rang de notre mouvement, et toujours la même envie de faire bouger les lignes du paysage politique de notre pays ! Certes via les 31 campagnes auxquelles j’ai participé, mais aussi les différents mandats que j’ai eu l’honneur de porter en votre nom : 16 ans en tant que conseiller régional Paca, 7 ans conseiller municipal et territorial d’Aubagne en Provence, plus de 6 ans de mandat de député européen, toujours à votre écoute à Bruxelles. Le mouvement m’a aussi permis depuis 20 ans de siéger au bureau national et, grâce à vos votes, d’être largement élue et réélue au comité central. Enfin, et ce n’est pas la moindre de mes fiertés, j’essaie d’être une secrétaire de circonscription attentive aux ressentis des habitants des cantons d’Aubagne et La Ciotat. Mais je suis toujours aussi très impliquée, de par mon métier de médecin, dans les programmes de protection sociale : retraite, santé, emploi, logement, donc le cœur de la vie quotidienne de chacun. Au Parlement européen, toujours dans l’optique de la sécurité de mes concitoyens, je travaille au cœur de dossiers concernant l’environnement, la santé publique, la protection alimentaire, l’agriculture et la réindustrialisation de notre Pays. Bientôt une doyenne, mais toujours aussi motivée !

196 - MIAILHES Philippe

66 ans - Colonel de gendarmerie en retraite - Conseiller régional - Trésorier de fédération
Délégué départemental adjoint

Date d'adhésion : 2015

Côtes-d'Armor (22)

Chers Adhérents, chers Amis, J'ai l'honneur d'avoir été retenu pour solliciter vos suffrages dans le cadre de l'élection au Comité National du 17ème Congrès de cette année 2021. Je suis résolu dans cette optique à me battre aux côtés de notre Présidente pour réinstaller, face à une société dégradée, atomisée, déstructurée, la Loi et le Droit pour le bien des citoyens et des Institutions de notre Pays et pour promouvoir sa refondation durable et de qualité. Je veillerai dans cette lutte contre le communautarisme, l’insécurité, la désindustrialisation et le clientélisme à vous représenter avec efficacité et à travailler pour la réussite de notre mouvement. Profondément attaché à la souveraineté nationale, je me battrai, face à la décadence et à l’effondrement de notre société, pour remettre à l'honneur la Famille, l'Éducation et la Formation. Je mettrai en toutes occasions en avant le travail effectué par nos forces de sécurité et nos forces armées qui sont notre ultime protection contre les menaces d'une immigration et d'un terrorisme islamiste chaque jour plus présents et plus meurtriers. J'assumerai sans faillir la fidélité à la parole donnée et justifierai toute la confiance que vous me porterez. Homme de terrain, aux convictions profondes, je partage vos inquiétudes, vos craintes et vos espérances. Homme responsable et d'expérience je mènerai, une fois élu, ce combat pour justifier votre choix et vos attentes. Col(er) Philippe MIAILHES

197 - MONTEIL Olivier

55 ans - Officier supérieur Armée de terre - St Cyr - Conseiller régional - Délégué départemental
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 1998

Hautes-Pyrénées (65)

Officier saint-cyrien, ayant servi la France sous l’uniforme durant près de 30 ans, des casernes françaises au Kosovo ou à l’Afrique en passant par l’Afghanistan, j’ai voulu continuer à servir mon pays après ma carrière militaire en m’investissant au Rassemblement National. Sympathisant actif de longue date et dans de nombreux départements, je suis toujours un simple militant mais j’ai en outre pris en charge la fédération des Hautes-Pyrénées en 2014, pour défendre nos couleurs même en terrain difficile. Elu conseiller régional d’Occitanie en 2016 pour les Hautes-Pyrénées, j’y ai représenté mon département avec fierté et combattivité. Marié et père de six enfants, je suis attaché aux valeurs familiales, à notre Histoire nationale plurimillénaire, à nos racines chrétiennes, à notre culture et à nos traditions. En clair, à notre Civilisation et à l’avenir des nôtres, si menacés aujourd’hui. Marseillais de naissance, fils de pieds-noirs, je connais les ravages de l’immigration sans contrôle et de la mortelle barbarie islamiste sur notre Nation, et je veux m’y opposer le plus fermement possible. Elu en 2014 puis en 2018 au Conseil national du RN, je serai fier de vous représenter à nouveau au sein du prochain mandat du Conseil national. Olivier MONTEIL

198 - MONTIER Jean-Cyril

31 ans - Paysagiste - Conseiller municipal - Coordinateur régional Génération Nation
Secrétaire de circonscription

Date d'adhésion : 2011

Seine-Maritime (76)

Adhérent et militant depuis 2011 au sein du parti, je n'ai eu de cesse de m'investir pour ma fédération de Seine-Maritime et pour mon territoire, sur les bords de Seine, entre Le Havre et Rouen. De candidat suppléant aux législatives de 2017 à unique candidat RN de France au second tour des élections législatives partielles en septembre dernier, j'ai pu constater les résultats en constante progression de notre implantation locale. En Mars 2020 j'ai eu l'honneur de mener une liste RN dans ma commune natale de Port-Jérôme-sur-Seine lors de l’élection municipale. Une première pour cette commune de 10 000 habitants avec une liste de 35 colistiers et une moyenne d'âge de 39 ans. Notre liste est ainsi devenue la première force d'opposition à une marie détenue par une équipe DVD depuis plus de trente ans, devant les listes de gauche. J'accorde une importance particulière à l'engagement de la jeunesse dans le combat qui est le nôtre. C'est de cette volonté d'encourager cette nouvelle génération que je suis devenu en 2019 référent départemental de Génération Nation Seine-Maritime puis coordinateur GN Normandie. Au conseil national je représenterai ce nouvel élan de militants investis pour l'avenir de notre pays mais je porterai également avec fierté les valeurs de ma belle région de Normandie, riche de son histoire et de ses héros.

199 - MOREL Michèle

74 ans - Retraitée
Déléguée départementale

Date d'adhésion : 1993

Rhône (69)

Depuis de longues années je participe activement aux responsabilités fédérales aussi bien sur l'organisation militante, les campagnes électorales mais aussi la formation des élus et des candidats locaux, mission qui me tient à cœur. Le nouveau congrès de Perpignan va marquer une étape importante pour la vie de notre mouvement et son avenir avec des transformations salutaires qui devront être les clés de la réussite pour notre Présidente. Soyez remerciés pour toutes celles et ceux qui voudront bien m'accorder leur signature afin que je puisse m'impliquer, comme j'aime le faire, au sein du prochain conseil national. Toute organisation politique est pérenne à condition de savoir se transformer et s'adapter à la réalité de la société et de ses enjeux fondamentaux, notamment face au défi de l'islamisation politique de notre Nation. Pour ma part, je proposerai que les moyens techniques nous soient donnés afin que chaque fédération puisse former ses cadres et ses candidats, crédibiliser ses argumentaires et prétendre enfin à la gouvernance de nos collectivités territoriales. En même temps, réussir, au fil du temps, une véritable implantation territoriale est une nécessité. Le premier parti de France doit pouvoir s'afficher et s'enraciner partout dans nos territoires. Comptez sur moi.  

200 - MORIN Laurent

44 ans - Gérant d'une SARL - Conseiller municipal - Assistant parlementaire
Délégué départemental

Date d'adhésion : 2012

Yvelines (78)

C’est au retour de longs voyages internationaux que, constatant l’accélération du changement de population et ses conséquences identitaires, sécuritaires et sociales sur notre pays, j’ai décidé de m’engager en politique. Depuis, humblement mais avec détermination, toute mon énergie a été consacrée à notre combat commun pour la France. Adhérent depuis 2012, 1er adjoint au Maire, Cyril Nauth, de Mantes-la-Ville, en charge des finances, du budget et de l’urbanisme de 2014 à 2020, conseiller communautaire de 2017 à 2020 au sein de la Communauté Urbaine du Grand Paris Seine & Oise, nommé ensuite Délégué Départemental des Yvelines, c’est avec un véritable honneur que, du terrain aux assemblées, je m’attache à faire progresser nos résultats. Dans une région électoralement difficile, au cœur d’un département sinistré par l’explosion de l’insécurité et meurtri par de multiples attentats islamistes, nous nous devons de travailler sans relâche afin de réduire l’écart avec nos adversaires dans ce territoire francilien et ainsi faciliter la prise de pouvoir national de Marine en 2022. C’est avec cette vision que je me présente comme candidat au Conseil National.

201 - MOUCHEBOEUF Jean

40 ans - Ingénieur, chef d'entreprise - Conseiller communautaire
Conseiller municipal

Date d'adhésion : 2017

Alpes-Maritimes (06)

Engagé au CNIP puis à Debout la France, j'ai fait le choix de rejoindre Marine Le Pen à la suite de son appel au rassemblement des patriotes face à Macron lors de l’élection présidentielle 2017. J'ai pris des responsabilités au sein de l'équipe de Philippe Vardon et ai été élu Conseiller municipal de Nice et Conseiller métropolitain de la Métropole Nice Côte d’Azur à ses côtés lors de la dernière élection municipale. C'est un combat de chaque instant que nous menons, dans les assemblées comme sur le terrain, face à Christian Estrosi, parfaite incarnation de tous les reniements et toutes les compromissions d'une certaine droite. Dans notre ville de Nice frappée à trois reprises par des attentats islamistes, mon engagement prend un sens tout particulier. Ici, nous avons lourdement payé la faiblesse de nos gouvernements successifs et le chaos migratoire. Ce sont mes convictions et ma détermination, mais aussi mon expérience personnelle de chef d’entreprise et d’ingénieur en Galénique, que je souhaite mettre au service de notre mouvement pour travailler encore davantage au renouveau de la France.

202 - MUNOZ Dorian

29 ans - Juriste - Conseiller municipal - Coordinateur régional Génération Nation
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 2014

Var (83)

Âgé de 29 ans, je suis issu d’une famille militante où l’amour de son pays est une valeur fondamentale. Il y a 8 ans de cela, je me suis engagé en politique au service de Marine Le Pen, d’abord au Front National et maintenant au Rassemblement National. Référent départemental de Génération Nation Var et Coordinateur GN PACA, j’ai gravi les échelons avec loyauté, en acquérant une bonne expérience militante. Lors des « Universités des adhérents », je suis intervenu comme formateur sur l’organisation interne de notre mouvement et sur ses grandes thématiques. Lors de mon cursus universitaire, j’ai obtenu une licence de Droit public, un Master 1 de Droit pénal et Sciences criminelles, un Master 2 d’Histoire du Droit et des Institutions. Puis, je me suis spécialisé sur la question de la Laïcité en obtenant un Diplôme Universitaire en Droit et Religions. En 2018, vous avez fait le choix de m’élire au Conseil national du Rassemblement National. Élu Conseiller municipal RN de La Seyne‐Sur‐Mer en juin 2020, je m’attache chaque jour, dans une opposition constructive, à rassembler les Français en apportant des solutions de bon sens. Je saurai faire preuve de sérieux, de rigueur et surtout de loyauté pour défendre au mieux les idées que nous portons, comme nous le faisons depuis des années. Je crois plus que jamais aux idées portées par Marine Le Pen, je suis intimement convaincu qu’une nouvelle page de notre histoire nationale va s’écrire en 2022 grâce à elle et je souhaite y participer.
Go to Top