Congrès XVII : les candidats au Conseil National

10 - BACOU Julien

34 ans - Technicien de maintenance - Conseiller municipal - Conseiller communautaire
Délégué départemental

Date d'adhésion : 2013

Tarn (81)

Adhérent au Rassemblement National depuis décembre 2013 je suis actuellement conseiller municipal et communautaire de la ville de Graulhet.  A force de travail, j’ai gravi les échelons de ma fédération un à un pour accéder en juillet 2018 au poste de délégué départemental du Tarn.    Technicien de maintenance dans un laboratoire de dermo- cosmétique et fort d’une quinzaine d’année d’expérience dans le milieu industriel tarnais, j’ai toujours su allier activité professionnelle et engagements politiques. En étant au contact de salariés de toutes catégories socio-professionnelles, je côtoie en permanence la France qui se lève tôt et je suis fier d’être un de ses représentants. Issu d’un milieu modeste et rural je suis également très attaché à la sauvegarde de nos campagnes et de notre modèle agricole.    Si vous m’accordez votre soutien dans le cadre de cette élection au conseil national du Rassemblement National j’aurais à cœur de défendre les valeurs de travail, de mérite, et de droiture qui sont les miennes. La préférence nationale, la défense de la famille et de notre modèle culturel sont sans nul doute les combats essentiels à mener demain. Je m’engage à les défendre au sein de notre mouvement.

11 - BADER Jean-Claude

69 ans - Restaurateur retraité
Conseiller régional

Date d'adhésion : 2018

Bas-Rhin (67)

Elu d’Alsace, j’ai toujours eu à cœur de défendre mon identité régionale au cœur de la nation qui est la nôtre. Je sais que nos spécificités, nos libertés, celles construites, conquises et défendues par nos familles, fondent notre identité. Elles fondent notre identité et confortent l’héritage national qui est le nôtre. Associées à notre environnement, un autre héritage, plus naturel, celui-là, elles constituent un patrimoine que nous avons reçu de nos ainés et qu’il nous faut enrichir, avant de le transmettre, telle une flamme, aux générations futures. C’est cette conscience-là qui justifie mon engagement au sein du Rassemblement National. Attaché à ma petite patrie, à la France naturellement, je sais qu’il nous faut agir avant qu’il ne soit trop tard et que rien ne soit plus possible. Cette conscience-là, mon parcours de chef d’entreprise en tant que restaurateur la réveille encore. Je connais l’importance de la formation de la jeunesse, l’amour des beaux et bons produits de nos régions, l’amour du travail bien fait que l’on soit ouvriers, artisans, paysans, ingénieurs ... Cette conscience-là, mon parcours d’artiste l’alimente. J’aime nos chanteurs populaires, ceux qui savaient transmettre de l’émotion, du cœur et donner du sens aux mots. Leurs chansons nous relient à la vie, à la France aussi. J’ai besoin de votre soutien pour faire entendre ma, nos voix. Votez !

12 - BARDELLA Jordan

25 ans - Député européen - Membre du bureau exécutif - Conseiller régional
Vice-président du Rassemblement National

Date d'adhésion : 2012

Seine-Saint-Denis (93)

13 - BARTHES Christophe

54 ans - Agriculteur - Conseiller régional - Délégué départemental
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 2007

Aude (11)

Chers amis, Issu d'une famille d'agriculteurs et de viticulteurs depuis plusieurs générations dans la ville de Trèbes tristement connue depuis l'attentat du super U en 2018 et suivie ensuite par de terribles inondations, c'est en 2006 que j'ai repris l'exploitation familiale dans les conditions difficiles que connaît notre profession. Je suis également père de deux grandes filles. C'est après avoir milité dans ma jeunesse au RPR et fais un séjour au RPF de Charles PASQUA que je vote pour la première fois pour Jean-Marie le PEN à la présidentielle de 2002. J'adhère au mouvement juste avant l'élection de Sarkozy en 2007 ayant flairé l'arnaque du personnage. C'est donc un FN au plus bas que je rejoins alors, avec l'envie de m'investir à fond. Militant de terrain, implanté localement, bon vivant et grande gueule lorsque cela est nécessaire, élu Conseiller Régional d’Occitanie en 2015 sur la liste de Louis Aliot, j'ai été également présent à toutes les élections depuis, y compris sur la liste des Européennes. Je suis nommé délégué départemental de l'Aude en 2015, où j'ai constitué depuis une équipe fidèle et compétente pour faire fonctionner comme il se doit la fédération du 11. Élu au conseil national au dernier congrès du mouvement c'est à nouveau aujourd’hui que je me présente à vous afin de défendre nos idées dans le seul but que notre Présidente accède enfin au poste suprême avant qu'il ne soit trop tard. Merci chers amis de la confiance que vous voudrez bien m'accorder à nouveau.

14 - BATIFOULIER Jean-Baptiste

20 ans - Etudiant
Coordinateur régional Génération Nation

Date d'adhésion : 2016

Jura (39)

15 - BAUBRY Romain

32 ans - Policier - Médaille de bronze de la Défense nationale - Médaille de bronze des Services militaires volontaires
Secrétaire de circonscription

Date d'adhésion : 2012

Bouches-du-Rhône (13)

Romain Baubry 32 ans, père de 2 enfants. Je suis professionnel de la Sécurité Publique depuis 13 ans ayant été en poste dans diverses administrations publiques et en affecté actuellement auprès de la ville de Cavaillon. Je suis conseiller municipal sur la commune de Sénas et le responsable du Rassemblement National pour la 15ème circonscription des Bouches-du-Rhône. Jeune et dynamique, j'ai à cœur de structurer et de fortifier la circonscription dont je suis le responsable depuis un an. Mon entrée en politique est liée à la montée de barbarie dans notre pays. J'étais parti d'un constat, semblable aux militaires ayant signé une tribune il y'a peu pour dénoncer le déclin de la France. En effet, depuis 2007 j'exerce dans la sécurité publique et je suis en première ligne face aux maux de notre société : Insécurité, trafics de drogues, communautarisme islamiste, drames familiaux, précarité...etc... Et j'ai vu de l'intérieur les compromissions de la classe politique de gauche comme de droite. Prôner le "pas de vague" pour acheter la paix sociale, sans que nous ne l'obtenions pour autant. Romain Baubry Conseiller Municipal de Sénas Responsable Rassemblement National de la 15ème circonscription des Bouches-du-Rhône  

16 - BAUCHAT Olivier

51 ans - Chef d'entreprise - Secrétaire de circonscription - Médaille de la Défense nationale
Responsable adhésions de fédération

Date d'adhésion : 2010

Moselle (57)

Comme la plupart d'entre vous je sais ce que coller, tracter, boiter et porter nos idées partout signifie. Militant fidèle depuis 2010, j'ai participé avec ferveur à toutes nos campagnes électorales en tant que candidat ou en soutien à d'autres. Toujours avec de très bons résultats. Membre du bureau départemental de la Moselle, responsable de canton et actif dans plusieurs associations locales, je suis persuadé que l’union et le travail collectif amplifient nos forces. Ensemble nous avons gagné la bataille des idées, mais il nous faut maintenant porter l’estocade au système, et remporter celle des urnes. Au comité central je souhaite employer mon expérience à contribuer plus particulièrement aux objectifs suivants : • Soutenir notre présidente Marine Le Pen et lui permettre de devenir la prochaine présidente de la République française • Donner plus régulièrement la parole aux adhérents par un questionnaire annuel • Créer un grand média national pour rendre plus visibles nos propositions de bon sens • Développer des liens avec tous ceux qui partagent nos valeurs par la création de clubs de réflexion locaux Face à la dictature des banques et des vieux médias complices, si comme moi vous êtes attachés à défendre la grandeur et l’identité de la France audacieuse, celle que nous ont légué nos glorieux aïeux et qui fut le phare du monde, celle que nous souhaitons transmettre à nos enfants, alors je vous remercie par avance des suffrages que vous apporterez à ma candidature.

17 - BAUDINO Antoine

29 ans - Assistant parlementaire - Conseiller municipal
Secrétaire de circonscription

Date d'adhésion : 2015

Bouches-du-Rhône (13)

Militant de terrain, je suis aussi assistant parlementaire de Stéphane Ravier, sénateur des Bouches-du-Rhône. A l’aube de mes 30 ans, je suis fier de travailler auprès du seul représentant de notre mouvement au Sénat. Contre l’islamisme ou les passeurs de migrants en Méditerranée, nous y avons porté les idées du RN pour défendre les Français d’abord. Grâce à la confiance de Marine Le Pen, j’ai été candidat aux élections législatives dans les Bouches-du-Rhône en 2017, puis j’ai monté une liste pour les élections municipales de Berre-l’Étang, une première dans l’histoire de notre mouvement. J’ai travaillé aussi avec Thierry Mariani à l’élaboration de son programme pour les élections régionales. Désormais je n’ai qu’un seul objectif : porter notre Présidente Marine Le Pen à l’Elysée en 2022 grâce à la dynamique de rassemblement qu’elle a initiée depuis 5 ans.  

18 - BAUDRY Xavier

43 ans - Chef de projet numérique - Conseiller régional - Conseiller communautaire
Adjoint au maire de Perpignan

Date d'adhésion : 1995

Pyrénées-Orientales (66)

19 - BAY Nicolas

43 ans - Député européen - Vice-Président du groupe Identité et démocratie - Conseiller régional
Membre du bureau exécutif

Date d'adhésion : 1996

Seine-Maritime (76)

Les responsabilités que j’occupe aujourd’hui au sein de notre mouvement se situent dans la continuité d’un parcours entamé très jeune, à 15 ans. Ainsi, longtemps avant de connaître les affrontements des assemblées ou des plateaux de télévision, j’ai connu les longues nuits de collage et les fraîches matinées de tractage. C’est pourquoi, dans toutes les différentes fonctions qui m’ont été confiées, je me suis toujours efforcé de rester d'abord un militant. Comme Secrétaire général du FN de 2014 à 2018, je me suis attelé au renforcement de notre mouvement, en particulier dans son implantation. Je suis moi-même engagé en Normandie, où je dirige notre groupe au Conseil régional. Au Parlement européen, je suis le vice-président de notre groupe Identité et Démocratie, qui regroupe 75 députés issus de 10 pays et membres de mouvements alliés comme l'AfD allemande, le Vlaams Belang flamand ou la Lega de Matteo Salvini. C'est côte à côte que nous menons un combat pour l'Europe des Nations et la préservation de notre civilisation commune. Mon engagement repose sur des principes fondamentaux : la famille comme premier refuge des solidarités naturelles, la nation comme meilleure protection, un juste équilibre entre la liberté d’entreprendre et le rôle régulateur de l’État, la défense de l'indépendance de la France tout comme de la civilisation européenne face aux dérives et aux échecs de l’Union européenne, la préservation de l’identité des peuples face au mondialisme. Nicolas BAY Membre du Bureau exécutif du RN Député français au Parlement européen Président du groupe RN au Conseil régional de Normandie

20 - BEREZOVSKI Vladimir

28 ans - Etudiant

Date d'adhésion : 2012

Drôme (26)

Militant encarté depuis 2012, j'ai décidé d'adhérer au mouvement peu après l'arrivée de Marine Le Pen. Peu à peu, j'ai constaté un gros effort de la part des cadres pour professionnaliser le parti : sélection de plus en plus pointue des candidats par la CNI, collectifs thématiques pour enrichir le programme, renouvellement des figures dans les médias. Étudiant en master d'économie, j'ai assisté au fiasco du macronisme et du gouvernement des "experts". Je suis profondément convaincu que les solutions du RN, proche des territoires et des PME, sont les mieux à même de ramener le dynamisme en France. Je souhaite apporter ma pierre pour parachever la professionnalisation du parti et renforcer son efficacité. Je suis en effet en contact avec des entreprises d'études socio-électorales afin d'optimiser nos actions militantes sur le terrain. L'énergie militante qui réside dans nos rangs est considérable, mais le rendement peut encore être amélioré.

21 - BERNARD Brice

35 ans - Cadre commercial
Délégué départemental

Date d'adhésion : 2012

Savoie (73)

Militant engagé depuis 2012 j’ai commencé au FNJ. J’ai eu l’honneur d’être nommé délégué départemental de la Savoie en 2017. Candidat lors de plusieurs élections et toujours sur le terrain, nos différentes actions m’ont conduit dans l’ensemble du département, à la rencontre de nos adhérents, de nos sympathisants et surtout auprès de ceux pour qui nous nous engageons. L’espoir que Marine Le Pen incarne, nous oblige à renforcer notre chaque jour, notre action sur le terrain pour que les Français voient qu’ils ne sont ni oubliés, ni délaissés. Je suis cadre commercial, engagé dans plusieurs associations et je consacre également beaucoup de temps à mon engagement politique. Parfois il est compliqué de concilier les toutes ces activités, mais quoi de mieux que de servir notre présidente et la France, avec passion et détermination ? Des générations entières, nos ancêtres, se sont battus pour que la grandeur de notre pays résonne en chacun de nous. Nous en sommes les héritiers et devons construire l’avenir de nos enfants. Les faits d’actualités ont renforcé ma volonté de rassembler dans notre département et d’agir. Je souhaite candidater au comité central pour apporter cette voix de l’engagement dans nos idées, de la mobilisation à nos côtés et sur le terrain pour que Marine Le Pen puisse accéder à la victoire.

22 - BERTHOUX Rémi

24 ans - Professeur des écoles
Délégué départemental adjoint

Date d'adhésion : 2015

Rhône (69)

Après avoir vécu durant toute mon enfance dans mon village natif, Bourg de Thizy, je suis parti à Lyon afin d’obtenir une licence en biologie générale ainsi qu’un master en éducation. Depuis septembre 2018, j’enseigne en tant que professeur des écoles dans l’enseignement public et notamment en réseau d’éducation prioritaire (ZEP). Comme une mission, défendre et inculquer les valeurs républicaines et françaises rythment mon quotidien d’enseignant. Attaché aux traditions locales, j’ai été durant trois années président d’une association qui contribue à faire vivre la fête des conscrits, une coutume centenaire. Cette responsabilité m’a convaincu qu’en étant volontaire et téméraire, il est possible d’accomplir de beaux projets au service du bien commun. Par conséquent, mon engagement politique est, je crois, en continuité avec mon engagement associatif. Adhérant et investi sans relâche depuis 2015 pour notre mouvement, je suis honoré aujourd’hui de le servir en tant que délégué départemental adjoint dans notre belle fédération du Rhône mais aussi en tant que directeur de campagne des élections départementales. Ainsi, c’est très naturellement que j’ai décidé de vous soumettre ma candidature au conseil national afin d’y apporter renouveau, dynamisme et pragmatisme. Pour conclure, je serais honoré et surtout fier d’apporter ma contribution au sein du conseil national dans l’objectif de gagner les prochaines élections. Soyez assurés de mon engagement, de ma fidélité et de ma probité.  

23 - BERTRAND Aline

35 ans - Restauratrice - Conseillère régionale - Conseillère municipale
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 2013

Var (83)

Adhérente et militante depuis 2013, mon engagement est le reflet des valeurs que je défends : l’honnêteté, le travail et finalement du simple bon sens. C’est avec ces qualités en tête que j’ai toujours agis au mieux, dans mes différentes fonctions. 2014-2017 : Conseillère municipale de Toulon, avec Amaury Navarranne et Jean-Yves Waquet 2014-2017 : Responsable du FNJ du Var, supervisée par Frédéric Boccaletti 2015-2021 : Conseillère régionale de Provence-Alpes-Côte d’Azur aux côtés de Marion Maréchal 2020 : Conseillère municipale de La Valette-du-Var En parallèle, j’ai ouvert depuis 2018 un débit de boissons qui a dû traverser la crise gouvernementale sur la gestion sanitaire... Fidèle à nos traditions et conservatrice sur les questions sociétales, je me définirai plus comme libérale sur le plan économique. Membre sortante du Conseil national, j’ai à cœur de redonner du sens au mot politique : se mettre au service de nos concitoyens. Je termine ma présentation avec cette phrase : « La dévotion au-dessus de l’ambition, l’intégrité au-dessus de l’opportunisme »

24 - BESSON Thierry

63 ans - Fonctionnaire - Conseiller régional - Conseiller municipal
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 1998

Marne (51)

Agé de 63 ans, marié, un enfant et deux petits-enfants, je suis entré en école militaire à l'age de 16 ans et pendant trois ans. Après avoir passé 20 ans dans l'armée de terre comme sous-officier j'ai eu une expérience très enrichissante dans le secteur privé, avant de revenir au ministère de la défense comme personnel civil. J'ai pris ma première adhésion dans notre mouvement politique en janvier 1998, et je suis candidat aux différentes élections depuis 2004. Le gros travail d'implantation que j'ai mis en place depuis 17 ans m'a permis d'être élus récemment pour mon quatrième mandat municipal dans la ville de Fagnières (51) et je termine en juin mon deuxième mandat régional en Champagne Ardenne (espérant être réélu en juin ), je suis élu depuis 2018 au conseil national. Aimant profondément mon pays et détestant toute forme d'injustice je vais pouvoir, étant en retraite depuis le 1er mai 2021, mettre toute mon énergie et mon temps au service de mes compatriotes et du Rassemblement National. C'est pour celà que je solicite auprès de vous un nouveau mandat au sein du conseil national. Bien à vous Thierry Besson

25 - BEZ Eléonore

44 ans - Conseillère régionale - Conseillère municipale
Déléguée départementale adjointe

Date d'adhésion : 1995

Bouches-du-Rhône (13)

Adhérente depuis mes 18 ans, et j’en ai 44 (!) j’ai commencé à militer dans les quartiers nord de Marseille en 2006. A ce moment-là j’ai décidé de consacrer mon temps libre à notre mouvement et à la victoire de nos idées. Candidate sur les listes municipales, puis régionales de 2010, je suis devenue conseillère régionale et j'ai été réélue en 2015. Je remercie ici celles et ceux qui m’ont, déjà, à l’époque, accordé leur confiance et permis d’exprimer mes convictions et de travailler au service de notre parti. Marine Le Pen m’a fait l’honneur d'être ambassadrice de la refondation de notre mouvement : elle m’a donné l'opportunité d'aller à la rencontre des fédérations et de leurs militants. C'est avec joie que j’ai ainsi pu participer activement à la "naissance" du Rassemblement National. Devenue déléguée départementale adjointe, et responsable du 5ème secteur de Marseille, j'ai décidé après 20 ans d'activité professionnelle dans le milieu bancaire d'en démissionner pour me consacrer entièrement au Rassemblement National et à aux missions qui m’ont été confiées. Notre Sénateur Stéphane Ravier m'a accordé sa confiance et m'a fait l'honneur de me nommer tête de liste aux municipales en 2020 pour mon secteur des 9ème et 10ème arrondissement de Marseille. Je suis ainsi devenue conseillère municipale et conseillère métropolitaine en juillet 2020. Ce parcours de militante, d'élue, me donne la joie immense de diffuser nos idées dans les assemblées et auprès des Marseillais. Femme de terrain et de conviction, Marseillaise, passionnément française, c’est pour cela que je me présente à votre suffrage : je veux continuer à travailler pour faire gagner nos idées. Pour faire gagner Marine Le Pen, pour faire gagner la France !  

26 - BILDE Bruno

44 ans - Juriste - Député du Pas-de-Calais - Conseiller municipal de Hénin-Beaumont
Membre du bureau exécutif

Date d'adhésion : 1992

Pas-De-Calais (62)

Adhérent depuis 1991, je suis aux côtés de notre Présidente Marine Le Pen depuis 2002 et sa première candidature législative dans le Pas-de-Calais. 20 plus tard, je suis toujours aussi convaincu que nous lui devons tous nos succès passés, présents, et à venir. Depuis tout ce temps, je sais que la ligne de notre présidente et sa stratégie sont les bonnes. Loin des idéologies, Marine a su saisir mieux que quiconque les préoccupations de nos compatriotes et les réponses qu’il convient de leur apporter. A l’Assemblée nationale, où je siège avec elle depuis 2017, elle démontre à chaque intervention un peu plus sa stature présidentielle. Le Rassemblement National devra être uni et soudé derrière celle qui porte tous nos espoirs. C’est la raison pour laquelle le Conseil National doit être le plus représentatif à la fois de nos militants, mais surtout de nos compatriotes.

27 - BILDE Dominique

67 ans - Gestionnaire de patrimoine - Députée européenne - Déléguée départementale
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 1997

Meurthe-Et-Moselle (54)

28 - BOCCALETTI Frédéric

47 ans - Conseiller régional (président groupe RN)
Conseiller municipal

Date d'adhésion : 1995

Var (83)

Travailler inlassablement à la réussite de notre mouvement et de Marine le Pen, poursuivre quotidiennement notre travail d’implantation, voici les deux valeurs cardinales qui m’animent. Après avoir été durant 10 ans Délégué départemental de la fédération du Var, je suis fier du travail accompli dans cette fédération devenue, durant ces années, l’une des plus performantes. Fort de ce bilan, mais conscient que pour progresser il faut se renouveler, j’ai souhaité passer la main l’année dernière, afin de permettre l’émergence des cadres de demain. Conseiller municipal de Six-Fours-les-Plages et conseiller métropolitain, je travaille chaque jour afin de représenter notre mouvement et notre Présidente. Au Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, j’ai eu l’honneur de présider notre groupe d’élus face aux macronistes Muselier et Estrosi. Aujourd’hui, je suis fier de mener à nouveau ce combat dans l'équipe de campagne de Thierry Mariani. C’est toute cette expérience et cet état d’esprit que je souhaite amener au Conseil national. Pour que vive le Rassemblement National et pour la victoire de Marine le Pen.

29 - BOJANEK Chantal

65 ans - Retraitée
Conseillère régionale

Date d'adhésion : 2002

Nord (59)

Divorcée, 2 enfants. J’ai 65 ans et je suis retraitée commerciale. En 1994 j’ai intégré la liste municipale “Front National” (Douai) et depuis je suis restée implantée dans cette ville. Engagée, volontaire j’ai toujours partagé les idées du Rassemblement National et en 2002 j’ai fini par prendre ma carte. Au côté de Marine j’ai eu la chance d’effectuer 2 mandats régionaux dans les Hauts-de-FRANCE. * De 2010 à 2015 intégrant les commissions “jeunesse, sport et coopération internationale”. * De 2016 à 2021 intégrant la commission “agriculture “ Ces mandats m’ont permis d’évoluer dans le milieu de la politique. J’ai également été candidate à : * l’élection Législative de 2012, 17ème circonscription * Suppléante de Thibaut François à l’élection Législative de 2017, 17ème circonscription * Candidate à l’élection Départementale de 2015, canton de Douai * Candidate à l’élection Départementale de 2021, canton de Douai (en cours) * De 2014 à 2020 conseillère municipale ville de Douai (Nord)

30 - BONAVENTURE Rémy

52 ans - Agent des services hospitaliers
Délégué départemental adjoint

Date d'adhésion : 2016

Indre (36)

31 - BONJEAN Louis Hubert

57 ans - Ingénieur
Médaille de la Défense Nationale

Date d'adhésion : 2003

Gironde (33)

Adhérent motivé et convaincu depuis 2003, j'ai fortement accompagné nos engagements en 2006 2008 au côté du bureau du FN 92 pour l'élection présidentielle de 2007, moi-même candidat aux législatives de 2007 dans la 11 -ème circonscription des Haut de seine de puis candidat au comité national lors du congrès de Bordeaux en 2007. J'ai par la suite été inscrit sur nos listes des élections municipales en 2008 et 2014 à Paris XV. Plus récemment je me suis impliqué aux cotés de l'équipe locale de Dunkerque pour notre beau résultat aux élections européennes de 2019. Étant encore inscrit à Paris à cette époque je me suis déplacé dans la journée pour venir nous soutenir dans le XV -ème arrondissement. Je défends et partage nos valeurs, notre programme et souhaite par cette candidature tenter d'accéder à un rôle de défenses de nos idées, de notre pays et de nos valeurs en étant au service des administrés. Je garde un excellent souvenir de la candidature de 2007 et serais très heureux de pouvoir de nouveau servir notre cause en espérant l'amener à la victoire. Ma motivation de candidat à un mandat électif s’appuie sur des convictions fortes de de rigueur de gestion des deniers de l’état. Je suis un ardent défenseur de la bonne application des principes de la LOLF (Loi Organique sur la Loi de Finance. Je vous remercie de l’attention que vous porterez à la lecture de cette courte présentation et vous remercie par avance pour votre gentillesse de bien vouloir me consacrer un des cent votes dont vous disposez.

32 - BONNELLE Jean-Pierre

71 ans - Electro-technicien retraité

Date d'adhésion : 2012

Loire-Atlantique (44)

33 - BONNET Florelle

31 ans - Autoentrepreneur - Secrétaire association d'anciens combattants
Secrétaire administrative de fédération

Date d'adhésion : 2014

Vaucluse (84)

31 ans de 4 enfants, je me suis installée à mon compte en tant que créatrice d’objets de décoration après une expérience en tant qu’auxiliaire de vie à domicile. Cette expérience m’a apporté un sens des responsabilités, de l’organisation et une profonde préoccupation pour nos anciens. Je décide de m’engager au Front National suite à la naissance de ma fille aînée en 2014. Remplaçante aux élections départementales de Carpentras dans le Vaucluse en 2015, j’ai aujourd’hui l’honneur de représenter le Rassemblement National aux élections départementales sur le canton de Monteux (Vaucluse). Depuis 2016, je tiens le poste de secrétaire départementale administrative de ma fédération. Cette tâche m’amène à seconder le Délégué Départemental dans la gestion de l’organisation de la fédération. Militante avant tout c’est toujours pour moi un plaisir d’organiser des évènements pour les adhérents afin que la famille que nous sommes restes unis. Je me suis engagée en politique pour sauvegarder ce que nous ont laissé nos ancêtres mais également et surtout pour préserver l’avenir de nos enfants. Je suis aussi engagée auprès des Anciens Combattants pour aider à la préservation du devoir de mémoire. C’est avec honneur que je souhaiterais représenter les adhérents au Conseil National pour participer à la pérennité du Rassemblement National et porter vos voix au cœur des instances de notre mouvement.

34 - BOT Maxime

25 ans - Entrepreneur - Référent départemental Génération Nation - Membre du bureau départemental
Conseiller municipal

Date d'adhésion : 2015

Aude (11)

35 - BOUCHET Gauthier

33 ans - Historien - Secrétaire de circonscription - Médaille de l'Ordre et de l'Honneur de la mémoire vendéenne
Délégué départemental adjoint

Date d'adhésion : 2008

Loire-Atlantique (44)

Chers amis, chers camarades. Militant de notre mouvement depuis plus de treize ans, ancien élu local à Saint-Nazaire, j'ai l'engagement pour la France chevillé au corps. Bien qu'ayant eu l'honneur de défendre nos idées dans différentes assemblées locales par le passé, je me considère avant tout comme un militant. C'est donc par cette profession de foi — celle d'un militant, d'un « patriote de terrain » — que je soumets à votre vote ma candidature au conseil national du RN. Forte des enseignements de l'élection présidentielle de 2017, où elle a rassemblé près de onze millions de suffrages (un record), Marine Le Pen a proposé à notre mouvement qu'il réfléchisse aux moyens de se refonder. Le FN, devenu RN à l'issue de notre dernier congrès, a ensuite confirmé son statut de premier parti de France aux élections européennes, derrière son candidat tête de liste, Jordan Bardella. Avec les acquis du précédent congrès, l'émergence de nouvelles figures locales et l'ampleur nouvelle donnée à notre rassemblement, nous sommes collectivement mieux armés pour défendre les intérêts vitaux de la France. En tant que militant du RN, je veux y prendre ma part. À ce titre, si vous me faites l'honneur de me désigner comme membre du conseil national, je compte participer activement aux travaux de ce dernier, faisant remonter encouragements, doléances et critiques de notre base militante, de manière à perfectionner notre structure, au service de notre combat pour la France. Alors, je compte sur vous !

36 - BOUDOT Christophe

51 ans - Chef d'entreprise - Conseiller régional - Secrétaire de circonscription
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 2002

Rhône (69)

37 - BOULOGNE Anthony

27 ans - Commercial
Secrétaire de circonscription

Date d'adhésion : 2017

Meurthe-et-Moselle (54)

38 - BOUQUIN Manon

28 ans - Assistante parlementaire
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 2015

Français de l'étranger

Mon engagement politique a commencé en 2015. Témoin de l’ascension de l’islamisme et victime, comme des centaines de milliers de femmes, de l’insécurité quotidienne de la capitale causée par l’impunité et le laxisme migratoire, il ne me semblait plus possible de rester passive face au délitement de mon pays, la France. Ma passion pour notre roman national et la gloire contenue dans l’Histoire de France me pousse vers des études d’Histoire militaire où j’ai pu étudier le dévouement admirable de ces hommes et de ces femmes qui, à travers les époques, ont consenti au sacrifice suprême pour protéger notre pays, son peuple et sa civilisation. Militante au sein de la fédération de Paris, j’ai occupé la responsabilité d’une section locale de notre mouvement et j’ai pu porter les couleurs du Rassemblement National aux élections locales et législatives parisiennes. En 2017, notre Présidente, Marine Le Pen, me fait l’honneur de me nommer ambassadrice de la Refondation afin de participer aux des réformes dont notre mouvement avait besoin afin de lui donner une impulsion nouvelle. Mes études terminées, j’ai la chance de pouvoir continuer le combat pour les idées nationales en intégrant l’équipe de France Jamet, députée française au Parlement Européen au sein de la délégation du Rassemblement National. C’est pour m’engager encore davantage dans ce combat que je soumets ma candidature à vos suffrages. Afin de continuer de servir avec fidélité et de contribuer à la victoire de Marine Le Pen en 2022.

39 - BOUVIER Lucie Fanny

26 ans - Professeur des écoles - Conseillère communautaire
Conseillère municipale

Date d'adhésion : 2016

Yonne (89)

Bonjour à toutes et à tous, Je m'appelle Lucie Fanny Bouvier, j'ai 26 ans, je suis actuellement professeur des écoles dans l’Yonne et membre d’une association de protection animale. Je suis née et j'ai grandi à Avallon. Depuis juin 2020, je suis conseillère municipale de la ville d’Avallon et conseillère communautaire AVALLON-VEZELAY-MORVAN. Encartée au Rassemblement National depuis 2016 et issue d’une famille de militants, j’ai toujours eu à cœur de défendre les valeurs qui me sont les plus chères : l’amour de la France, de notre histoire, de notre patrimoine et de nos traditions. Je me suis engagée en politique afin de changer les choses. Lors de mon engagement aux élections municipales, j’ai appris le sens du sacrifice et du courage. Je suis une personne empathique, loyale et courageuse qui a fait preuve d'abnégation pour représenter le RN lors des élections municipales. Ma candidature au conseil national est la suite logique de tout cet engagement politique, cela me permettra aussi de m’investir davantage dans la vie interne de notre mouvement afin de faire reconnaitre la méritocratie dans notre parti ! Amicalement, Lucie Fanny Bouvier

40 - BRIFFAUT Franck

63 ans - Conducteur de travaux ministère défense - Maire de Villers-Cotterêts - Conseiller départemental
Membre sortant du conseil national

Date d'adhésion : 1977

Aisne (02)

41 - BRIOIS Steeve

48 ans - Maire de Hénin-Beaumont (74% au 1er tour) - Membre du bureau exécutif
1er vice-président du Rassemblement National

Date d'adhésion : 1988

Pas-de-Calais (62)

Plus de 30 ans après mon adhésion au Rassemblement National et mes premières expériences électorales, j’ai une indéfectible envie d’aider Marine Le Pen à porter nos idées au plus haut. Vous le savez, Hénin-Beaumont est ma fierté. Cette ville n’est pas un laboratoire ou une vitrine, elle est une preuve. Elle est une preuve qu’aucun territoire n’est réellement perdu. Elle est une preuve qu’il n’y a pas de régions qui seraient naturellement plus propices que d’autres. De ma première candidature il y a plus de 20 ans à 11% face à une gauche omnipotente, jusqu’à ma réélection l’année dernière au premier tour à 74%, il n’y a pas que de longues années, il y a surtout de la patience, du travail, et une foi inébranlable. Hénin-Beaumont n’était pas destinée à devenir une ville RN, elle l’est devenue parce qu’il le fallait, elle l’est restée parce que nous l’avons mérité. Je suis plus fier que jamais de ce parcours, individuel et collectif, dans lequel notre présidente a eu un rôle fondamental. Je veux lui rendre cet investissement en me tenant à ses côtés pour la campagne présidentielle à venir.

42 - BRUN Danielle

64 ans - Retraitée
Conseillère départementale

Date d'adhésion : 2014

Vaucluse (84)

43 - BUISSON Jérôme

48 ans - Enseignant - Conseiller municipal - Conseiller communautaire
Délégué départemental

Date d'adhésion : 2003

Ain (01)

Je me présente à vos suffrages car j’ai à cœur d’œuvrer au sein du conseil national pour représenter mon territoire bien sûr mais aussi les fédérations plus petites qui forment les fondations du Rassemblement National. Je crois en la victoire de Marine Le Pen en 2022 et je veux pouvoir porter cette candidature et son projet avec vous.

44 - BURGAZ PANTUSO Muriel

59 ans - chef d'entreprise
Conseillère régionale

Date d'adhésion : 2012

Isère (38)

Oui le Conseil National est une instance qui doit nous ressembler et nous rassembler. Parce qu’un mouvement politique n’est fort que de ceux qui le font vivre et avancer : ses cadres, ses militants, ses adhérents. Et parce que nous sommes à un moment charnière de notre histoire, notre responsabilité est de porter tous ensemble un message de confiance au Rassemblement National et à sa Présidente. Au-delà de nos divergences, ce qui fait notre engagement politique ce sont nos valeurs et notre vision communes. Pour cela, il est important de montrer à tous les français que nous ne sommes pas un mouvement tourné vers l’entre-soi, un mouvement qui se perd dans des jeux d’appareil,… Plus que jamais, au-delà des egos, on a besoin de travail, d’humilité et de collectif. On a besoin d’humain et d’empathie pour motiver et rassembler. On a besoin de se battre pour des valeurs et des convictions plus que pour une pseudo et illusoire satisfaction de places et de pouvoir. Parce que notre place d’élu ne nous appartient pas, elle appartient à tous ceux qui ont construit notre mouvement depuis des dizaines d’années contre vents et marées, elle appartient à tous les adhérents et militants jusqu’à la plus petite et invisible des implications et surtout elle appartient à nos électeurs. C’est avec cette vision de l’engagement politique que je présente ma candidature au Comité National parce que faire de 2022 le moment du sursaut, le moment historique du défi, est de notre responsabilité. Muriel Burgaz
Go to Top