Communiqué de Stéphane Ravier, sénateur des Bouches-du-Rhône

Nos avocats ont déposé ce jour auprès du tribunal administratif de Marseille un recours électoral concernant l’élection municipale dans les 13ème et 14ème arrondissements de Marseille

En effet, l’analyse des signatures dans les cahiers d’émargement a révélé près de 500 paraphes différents entre les deux tours pour les mêmes électeurs. De plus, plus de 900 bulletins nuls ont été comptabilisés le 28 juin, contre un peu plus de 200 dans chacun des autres secteurs de Marseille. Enfin, la campagne des candidats de Martine Vassal a été émaillée de scandales sur l’utilisation des équipements publics (gymnase, boulodrome…) pour faire campagne, en toute illégalité. Le jour du second tour, de nombreuses irrégularités ont été consignées par un huissier, dont le témoignage d’un électeur à qui il a été proposé un bulletin de vote de David Galtier devant le bureau de vote.

L’ensemble de ces éléments remet sérieusement en doute la sincérité du scrutin et des opérations électorales.