Communiqué de Philippe Vardon, Candidat à la mairie de Nice, Vice-président du groupe RN au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Membre du Bureau national du RN

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, est venu aujourd’hui confirmer l’engagement de l’État dans le projet de création d’un grand hôtel des polices – nationale et municipale – sur le site de l’ancien hôpital Saint-Roch. C’est pour nous une vraie satisfaction, d’autant plus que nous avions mené une intense campagne à ce sujet en 2016, alors même que le projet était au point mort, et sans doute proche d’être abandonné.

Ce grand hôtel des polices permettra de sauvegarder ce bâtiment de mémoire, mais aussi d’installer au cœur de la ville – secteur concentrant une large part des crimes et délits commis – un site symbolisant l’ordre et la sécurité. En espérant qu’il irradie sur le quartier…

Défenseurs du grand hôtel des polices, mutualisé, nous répétons en revanche que nous sommes opposés à l’installation dans ce bâtiment d’un centre de rétention. Enfin, nous affirmons, au-delà de ce site central, la nécessité d’un renforcement des forces de sécurité dans notre ville et d’un redéploiement de celles-ci dans l’ensemble des quartiers, dans une logique de proximité et de présence humaine.