En octobre 2018, j’avais alerté la presse et le Préfet des Bouches-du-Rhône sur la radicalité de la mosquée Islah, située dans le 15ème arrondissement de Marseille. J’avais ainsi révélé que cette mosquée, la plus grande de notre ville, diffusait sur son site internet des textes appelant au jihad, au meurtre des apostats et à la haine des mécréants.

Depuis ces révélations d’octobre 2018, le site de la mosquée avait été fermé. J’ai constaté il y a peu qu’un nouveau site internet avait fait son apparition. Alors que les responsables de la mosquée se font fort de clamer partout qu’ils défendent un islam de paix et de dialogue, j’ai constaté avec surprise qu’étaient encore mis en ligne des textes islamistes.
Courrier – Gérald Darmanin – Mosquée Islah
Ainsi, la mosquée diffuse des écrits défendant la peine de mort pour les apostats ou appelant à la guerre sainte. On y trouve également des textes de Mohammed Abdelwahhab, le fondateur du wahabbisme, l’islam rigoriste saoudien. Plusieurs ouvrages de Salih Al Fawzan, un théologien saoudien qui a notamment défendu l’esclavage, sont également proposés. Youssef al-Qaradâwî y est aussi mis à l’honneur, bien qu’il soit le théologien phare des Frères Musulmans et interdit de séjour en France et aux Etats-Unis. Il n’est pas utile de dévoiler l’intégralité de ses méfaits ici mais il est aussi connu pour être antisémite, négationniste et avoir défendu les attentats suicides. On trouve enfin plusieurs ouvrages de Sahih Al-Bukhari, dont les écrits ont servi de base idéologique à l’État Islamique en Irak et en Syrie.

Le livre intitulé « 20 préceptes pour mieux comprendre l’islam » défend le Jihad comme une « obligation à tout musulman » dans le but d’établir « un vrai gouvernement islamique ». Il est ajouté que « la préparation de l’armée exige la préparation des soldats et des armes. L’éducation de la communauté islamique doit donc être basée sur le militarisme, la fermeté, l’obéissance […] aussi bien que la préparation des armes ».

J’avais dévoilé plusieurs de ces faits il y a déjà deux ans. S’ils sont aujourd’hui remis en ligne, c’est bien qu’il s’agit d’une volonté délibérée des responsables de cette mosquée. C’est d’autant plus inquiétant. J’ai donc informé le Ministre de l’Intérieur de ces faits avant sa visite à Marseille le 25 février prochain pour lui demander de prendre toutes les mesures nécessaires.

Mon courrier à Gérald Darmanin – Mosquée Islah