Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National

L’hystérie manifestée par le Parti Communiste depuis la distribution dans les boîtes aux lettres d’une citation (bien réelle) de Jean Luc Mélenchon parait assez étrange.

Les militants communistes locaux semblent ne pas assumer pas les positions de leur candidat, alors que ce dernier est :
– pour le droit de vote des étrangers,
– contre la priorité de nos concitoyens à l’embauche, au logement et à l’attribution des aides sociales,
– pour l’accueil sur la 11èmecirconscription d’un nombre massif de Roms,
– Pour l’augmentation de l’immigration,
– Pour la régularisation massive des clandestins.

La vérité, c’est que Mélenchon, par ses positions ouvertement immigrationnistes et anti-françaises, est l’ennemi du peuple ouvrier.

Steeve Briois se félicite de la diffusion massive de ce document vérité qui provoque un profond malaise dans l’état major communiste. Il est piquant de constater que le PCF souhaite déposer une plainte : contre les propos de Jean Luc Mélenchon ?