Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général adjoint du Front National, Député français au Parlement européen

L’augmentation de 91% des actes antisémites recensés sur les sept premiers mois de l’année 2014 apporte une nouvelle fois la démonstration de ce que le Front National a toujours dénoncé : le développement d’un islamisme radical met en péril la sécurité de nos concitoyens. Il est la conséquence directe d’une immigration massive que la classe politique UMPS a organisée depuis 40 ans de manière tout à fait irresponsable.

Si Manuel Valls a instrumentalisé l’antisémitisme à des fins bassement politiciennes, et qu’il a par conséquent une part non négligeable de responsabilité dans l’exacerbation des tensions inter-religieuses, l’immigration incontrôlée est la première cause initiale de la montée de ces violences. Ces derniers-mois, à l’occasion de manifestations pourtant interdites, nous avons assisté à une véritable démonstration de force communautariste dans les rues de Paris.

L’UMP et le PS portent conjointement la responsabilité de l’immigration massive, du communautarisme qu’elle génère sur notre sol et qui menace aujourd’hui, de façon réelle et concrète, l’ordre républicain et la sécurité de nos compatriotes.