Communiqué de Presse de Paul-Marie Coûteaux, Porte-parole de Marine Le Pen, Président du S.I.E.L.

La recomposition du paysage politique français est engagée plus vite que nous ne l’avions prévu. A l’heure où, selon les confidences même qu’ils font en privé, cadres et élus de l’UMP envisageant la défaite de Nicolas Sarkozy et son retrait annoncé de la vie politique et doutent de la survie de leur parti;
à l’heure où certains d’entre eux ne songent déjà plus qu’à créer un pôle centriste susceptible de concrétiser de vieilles connivences avec la gauche;
à l’heure où tout montre une fois de plus combien fut néfaste la disparition du RPR, il est urgent de résister ensemble à l’hégémonie culturelle et politique d’une gauche qui s’apprête à accaparer tous les pouvoirs, de l’Université aux principaux médias, de la plupart des grandes villes, départements et régions françaises jusqu’au Sénat et sans doute la Présidence de la République.

Membre de la Fondation Charles de Gaulle, ancien membre du RPR, collaborateur de Philippe Séguin, élu député européen sur une liste menée par Charles Pasqua, porte parole de Marine le Pen, je m’adresse aux patriotes de l’UMP, aux gaullistes floués du RPR, à tous les souverainistes aujourd’hui dispersés pour que, sans attendre des législatives qui pourraient rendre irréversible l’hégémonie multiforme de la coalition socialo-communiste reconstituée, nous participions ensemble, autour de Marine le Pen au Rassemblement qu’elle met en œuvre, fondé sur l’indépendance de la nation, l’autorité de l’Etat, la souveraineté populaire, la sauvegarde de la civilisation française.

Nous travaillons dès ce jour au Rassemblement du peuple français sur l’essentiel de la France dont Marine le Pen et ses alliés ont posé les fondements. Son succès dimanche prochain sera une première étape, riche de toutes les promesses. Le rassemblement patriotique est nécessaire; il ne peut pas ne pas être !