Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général adjoint du Front National, Député français au Parlement européen

Le Président de la République vient de chuter à 13% de confiance dans le dernier sondage TNS/SOFRES. Une confiance toute relative, car selon cette enquête seulement 1% des Français interrogés lui feraient “tout à fait confiance”, les autres 12% se contentant d’un timide “plutôt confiance ». Ces chiffres correspondent d’ailleurs aux résultats calamiteux du PS aux élections européennes de juin dernier (13,98%).

Ce sont donc en fait 87% des Français qui ne font pas, ou plus, confiance au Président de la République. Pire encore : ce sondage a été réalisé avant la démission de Thomas Thévenoud et les révélations du livre de Valérie Trierweiler dont on peut imaginer l’impact sur l’opinion.

Il est grand temps que ce Président dont personne ne voulait vraiment et dont plus personne ne veut en tout cas aujourd’hui prenne ce qui pourrait être la meilleure décision de son quinquennat calamiteux et procède à une dissolution de l’Assemblée Nationale ! Sans quoi il se pourrait bien que les “sans-dents” finissent par le pousser à la démission que sa dignité ne semble pas vouloir lui dicter.