Parlement européen : un Député français ne peut plus amender… en français !

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français FN / ENL au Parlement européen - Commission Emploi et Affaires Sociales. Groupe Europe des Nations et des Libertés La France, en plus d’être un État membre historique de la construction européenne, est le 2e contributeur net : pour 22 milliards d’euros donnés, 13 milliards reçus, soit une perte de 9 milliards. Et malgré ce constat, les Députés français ont parfois pour obligation d’amender en anglais ! C’est une atteinte à la démocratie, les élus français sont mis au banc !

Par |2018-02-22T10:59:47+02:0022 février 2018|Communiqués|

L’Union européenne a détruit le transport routier français : 21 000 emplois

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français FN / ENL au Parlement européen, Commission Emploi et Affaires Sociales, Groupe Europe des Nations et des Libertés Les camionneurs ont eu raison de faire grève ! Depuis 1999, 21 000 emplois français ont été détruits dans le secteur du transport. Ce secteur, c’est 3 millions de personnes en Europe. Or, la part des Français dans le marché européen est passée de 50 à 10% . Vous le voyez bien sur nos autoroutes : plus aucune plaque d’immatriculation nationale ! Et pourtant nos travailleurs sont à domicile puisque seulement 15% des entreprises de transport françaises s’exportent à l’international.

Par |2018-02-01T10:27:58+02:001 février 2018|Communiqués|

80km/h sur nos routes ou sauver 2200 emplois français chez Peugeot PSA ? Il n’y a qu’une seule priorité !

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français au Parlement européen Une de nos grandes entreprises du secteur de l’automobile, le Groupe Peugeot Citroën (PSA) est en discussion avec les syndicats pour licencier 2200 personnes sans même invoquer de difficultés économiques[1] ! Rappelons qu’en 2016, PSA est tout simplement la première entreprise automobile en France avec 27.14 % de parts de marché. Comment ce licenciement de masse (« rupture conventionnelle collective ») est-il possible ?

Par |2018-01-10T10:20:30+02:009 janvier 2018|Communiqués|

La MSA doit assumer seule ses erreurs

La MSA, Sécurité sociale des agriculteurs, ayant commis une erreur, souhaite récupérer en moyenne 346€ de 250 000 pensionnés, au besoin sur plusieurs mois. Or la retraite moyenne d'un agriculteur s'élève à 736€ par mois selon la MSA. Avec 500 suicides par an (chiffres 2013) et 1700 appels au secours par an , les agriculteurs sont les Français les plus désespérés. 30% d'entre eux, alors qu'ils travaillent, ont un revenu moyen de 354€ par mois

Par |2017-12-08T19:28:49+02:008 décembre 2017|Communiqués|

Les fonds européens utilisés contre les 400 000 travailleurs du secteur de la défense en France

Communiqué de presse de Dominique Martin Le 26 septembre dernier, Emmanuel Macron avait annoncé des « progrès historiques intervenus ces derniers mois » dans l’Europe de la Défense. Il affirmait avoir posé en juin les bases de cette Europe de la Défense avec des engagements accrus, mais aussi un Fonds européen de défense afin de financer nos capacités et notre recherche. La Commission européenne a même communiqué sur le lancement d’un Fonds doté d’un budget annuel d’environ 500 millions d’euros par an.

Par |2017-12-05T11:57:45+02:005 décembre 2017|Communiqués|

Dominique Martin défend les intérêts des 176 000 travailleurs frontaliers (Suisse)

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député européen du Front national Je suis intervenu au Parlement européen dans le débat sur « la coordination des régimes de sécurité sociale », nouveau projet de l’Union européenne. Chômage, retraites, couverture maladie sont autant de droits essentiels pour les Français que cette réforme tirera immanquablement vers le bas afin de s’aligner sur les autres États membres.

Par |2017-12-05T12:35:59+02:0029 novembre 2017|Communiqués|

Retrouvez les actes du colloque sur l’économie collaborative : vidéos, interventions et dossier de presse

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français FN/ENL au Parlement européen L’économie collaborative et ses 335 milliards d'euros de chiffre d’affaires en Europe, à l'horizon 2025, est un vrai sujet dont se sont emparés, sous l’égide du MENL, Dominique Martin et ses collègues députés au Parlement européen. « Nous devons créer de nouvelles règles du jeu. Le rôle de l'État n'est pas d'interdire, mais d'accompagner cette mutation. Évitons que les prolétaires du 20e siècle ne se battent contre les prolétaires du 21e siècle. Avec notre groupe au Parlement européen, nous poussons à une meilleure prise en compte de ces enjeux »

Par |2017-11-27T11:01:45+02:0027 novembre 2017|Communiqués|

Travailleurs détachés : durcissement ou assouplissement ?

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député européen - Commission Emploi et Affaires Sociales., Groupe Europe des Nations et des Libertés Depuis 1996, la Directive Travailleurs détachés permet le dumping social intra-européen au profit des entreprises leader du BTP et du transport, au détriment de nos salariés et de nos chômeurs. Ainsi, près de 600 000 personnes seraient détachées en France, dont la moitié non déclarée. Depuis des années, le Front National dénonce l’injustice de ce dumping social. Tous les partis nous affirmaient que le problème n’existait pas. Finalement, sous la pression du Front National, tous ont reconnu qu’il fallait durcir la Directive travailleurs détachés pour lutter contre ce dumping social entre les travailleurs des pays de l’Est et ceux des pays de l’Ouest.

Par |2017-10-26T12:45:26+02:0016 octobre 2017|Communiqués|

Opération « escargot », pénurie de carburant, colère des transporteurs : pourquoi ?

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français au Parlement européen Les causes principales en sont la réforme de la loi travail (indemnités, licenciement , congé de fin d'activité) et surtout le détachement des transporteurs. Après avoir été acculés par la Directive travailleurs détachés (on le voit bien sur l’autoroute, les camions français se font rares, ils ont été divisés par trois en 15 ans) les transporteurs français vont subir de nouvelles réformes de l’Union européenne qui dégraderont encore plus leur situation.

Par |2017-10-26T12:49:07+02:0026 septembre 2017|Communiqués|

Carte européenne des services : le nouvel outil de l’UE pour aggraver le dumping social !

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député européen - Commission Emploi et Affaires Sociales, Groupe Europe des Nations et des Libertés Alors même que Jupiter Macron simule une modification de la Directive travailleurs détachés, faisant sans succès le tour des popotes des pays de l’Est, Bruxelles prépare actuellement un nouvel outil pour développer la sacro-sainte mobilité des travailleurs au sein de l’UE. Son idée ? Après avoir institué le dumping social entre salariés, via la Directive travailleurs détachés, installer l’identique entre artisans et indépendants avec la « carte européenne des services ».

Par |2017-10-26T12:49:20+02:0025 septembre 2017|Communiqués|