Agressions répétées d’enseignants : traiter le fond du problème

Communiqué de presse du Collectif Racine Plusieurs agressions d’enseignants et de personnels de l’Education nationale, d’une violence inouïe le plus souvent, ont eu lieu ces derniers jours, à Tremblay-en-France, à Argenteuil, à Calais, à Colomiers…. Face à la gravité et à la multiplication de ces actes qui constituent autant de révélateurs de ce que l’institution scolaire, lors même qu’elle devrait être sanctuarisée, est de plus en plus exposée à la violence sociale, le Collectif Racine des enseignants patriotes tient tout d’abord à exprimer son soutien le plus entier aux victimes.

Par |2016-10-19T14:59:46+02:0019 octobre 2016|Communiqués|

Sauver l’Ecole !

Lettre ouverte du Collectif Racine aux enseignants de France Une nouvelle année scolaire commence, et vous vous apprêtez à retrouver le chemin des salles de cours, à faire la connaissance de nouvelles classes et la rencontre de nouveaux élèves. Cette année encore, vos compétences et votre dévouement seront largement sollicités et, parfois, mis à rude épreuve, tant sont nombreux les dysfonctionnements que connaît aujourd’hui notre système scolaire, graves les difficultés qu’il rencontre et angoissantes les perspectives qu’il ouvre pour l’avenir. C’est que l’École républicaine de la transmission, de l’égalité des chances et de la promotion sociale s’est trouvée progressivement entravée dans ses missions, sous l’impulsion de quarante années de réformes contre-productives (la loi Haby instaurant le « collège unique » date de 1975), quand l’actuelle réforme du collège ne fera, c’est hélas certain, que de détruire un peu plus ce qui fonctionnait déjà bien mal.

Par |2016-08-31T09:14:39+02:0031 août 2016|Communiqués|

La République ne reconnaît pas l’Aïd-el-Fitr !

Communiqué de Presse du Collectif Racine Plusieurs médias s’en sont fait l’écho en fin de semaine : la « Maison des examens », le service interacadémique en charge d’organiser les examens et concours en région parisienne, a demandé, par la voix de son directeur, Vincent Goudet, que les chefs de centres permettent dérogatoirement aux candidats du Bac célébrant l’Aïd-el-Fitr de reporter leurs oraux de rattrapage. Le cas est à peine croyable, tant cette disposition contrevient au principe de laïcité — « la République ne reconnaît […] aucune culte », aux termes de la loi de 1905 —, là même où elle devrait être le plus scrupuleusement observée, puisque de l’Ecole dépend largement l’assimilation de tous à la seule communauté que la République soit fondée à reconnaître : la communauté nationale.

Par |2016-07-04T10:11:37+02:004 juillet 2016|Communiqués|

« L’agrégation pour tous » ?…

Communiqué de Presse du Collectif Racine des enseignants patriotes A la faveur de l’élection présidentielle qui approche, le ministère de l’Education nationale s’avise de la nécessité de revaloriser les carrières des enseignants. Ainsi, après avoir accordé, au début du mois, une augmentation aux professeurs des écoles, annonce-t-il qu’au 1er janvier 2017, l’ensemble des enseignants verront leurs salaires augmenter, une enveloppe globale de 500 millions d’euros étant prévue à cette fin.

Par |2016-05-31T09:29:06+02:0031 mai 2016|Communiqués|

Professeur des écoles : une revalorisation qui ne traite qu’une toute petite partie des problèmes

Communiqué de presse du Front National et du Collectif Racine, les enseignants patriotes Au nombre des cadeaux électoralistes que le gouvernement, comme prévisible, multipliera d’ici l’élection présidentielle, les professeurs des écoles devraient voir leurs primes alignées sur celles des enseignants du secondaire, comme annoncé samedi par la ministre Vallaud-Belkacem : ils pourraient à ce titre bénéficier de 800 euros annuels d’augmentation. Que cette mesure de revalorisation salariale procède d’une tentative, de la part du gouvernement, pour regagner un électorat largement perdu, ne retranche rien au fait qu’elle aille dans le bon sens, tant la profession enseignante, dans le primaire en particulier, est aujourd’hui profondément dévalorisée : elle relève, de ce point de vue, de la justice sociale la plus élémentaire.

Par |2016-05-02T15:57:32+02:002 mai 2016|Communiqués|

Education : «Les Républicains » ou la stérilisation des principes républicains

Communiqué d’Alain Avello, président du Collectif Racine « Les Républicains » tenaient aujourd’hui une journée thématique de travail sur l’Education et l’Enseignement supérieur, faisant suite à une tribune offerte à N.Sarkozy dans un grand quotidien national et à une séance de questions-réponses organisées autour du même Sarkozy sur sa page Facebook, un document d’orientation de seize pages paru pour l’occasion préludant par ailleurs au projet présidentiel.

Par |2016-04-07T08:39:05+02:007 avril 2016|Communiqués|

Parents, vos « représentants » vous trompent !

Communiqué d’Alain Avello, président du Collectif Racine La question de la représentativité des associations de parents d’élèves, dont le pouvoir croît pourtant depuis plusieurs années, ne s’est jamais autant posée qu’en ces temps où l’Ecole se trouve exposée aux plus grands périls. A l’instar des syndicats enseignants, ces associations, que ce soit dans l’enseignement public ou privé sous contrat, se révèlent moins soucieuses des intérêts des enfants et des familles que de ceux des partis politiques auxquels elles se révèlent inféodées.

Par |2016-02-25T11:13:20+02:0025 février 2016|Communiqués|

Pétition : il faut redresser l’école et non abaisser la langue !

Réformer l’orthographe en la simplifiant, sous prétexte de « démocratiser » l’accès à la langue, voilà l’expression de l’égalitarisme, négation même de l’égalité républicaine. Voilà qui est emblématique du contresens majeur ayant conduit l’Ecole à accentuer les inégalités, alors qu’elle devrait les combler ou, à défaut, les atténuer. Cette réforme orthographique, approuvée par l’Académie française en 1990 et restée jusque-là lettre morte, vient d'être exhumée par le ministère de l’Education et sera appliquée dès la rentrée prochaine. Ainsi cette « nouvelle orthographe » vient sonner, avec le concours des enseignants, de bien des circonflexes, et de pas moins de 2 400 mots d’usage courant.

Par |2016-02-19T09:44:03+02:009 février 2016|Annonces|

L’orthographe, c’est l’égalité

Communiqué d’Alain Avello, président du Collectif Racine, conseiller régional des Pays de La Loire Réformer l’orthographe en la simplifiant, sous prétexte de « démocratiser » l’accès à la langue, voilà l’expression, sous sa forme la plus pure, de l’égalitarisme que nous avons à bon droit et si fréquemment fustigé, tant il est la négation même de l’égalité républicaine. Voilà qui est emblématique du contresens majeur ayant conduit l’Ecole à accentuer les inégalités, alors qu’elle devrait les combler ou, à défaut, les atténuer.

Par |2016-02-04T15:02:57+02:004 février 2016|Communiqués|

Le Front National au cœur du monde enseignant

Communiqué d’Alain Avello, président du Collectif Racine, conseiller régional PDLL Depuis que le Collectif Racine, le rassemblement des enseignants patriotes, a entrepris de s’adresser au monde éducatif, tout en travaillant à l’élaboration du grand plan de redressement de l’Ecole et de l’Université françaises, son audience est allée croissante : par la justesse de ses analyses, par ses ambitions réalistes pour l’avenir, il a su toujours plus largement convaincre, y compris les enseignants eux-mêmes, de ce que seul le mouvement patriote saura sauver notre système d’enseignement.

Par |2016-01-11T11:57:35+02:0011 janvier 2016|Communiqués|