Inondations : traiter les causes est une nécessité

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Ecologie Pour soigner efficacement un mal, il faut s’attaquer à sa cause. Les fortes pluies de la semaine dernière ne sont pas la seule explication. Les inondations qui ont frappé la France ont d’autres causes bien identifiées, chacune avec un effet multiplicateur et amplificateur des autres, créant, comme une séquence pathologique, un cercle vicieux auto-entretenu.

Par |2016-06-07T13:01:58+02:007 juin 2016|Communiqués|

Europacity : le gigantisme consumériste contre l’intérêt général et l’écologie

Communiqué de presse du Collectif Nouvelle Ecologie et du groupe FN au Conseil régional d'Île-de-France Dans une quasi opacité et sans réelle concertation, le groupe Auchan avance dans son projet de centre commercial géant entre les aéroports de Roissy et du Bourget sur des terrains agricoles de Gonesse. Le journal Marianne titrait récemment : « Europacity, un Dubaï aux portes de Paris ». Bien que prévu à 2 kilomètres du Bourget, on est bien loin des engagements de la COP21 pris en décembre dernier. Ce projet anti écologique est d'autant plus étonnant au moment où la maire de Paris, Anne Hidalgo, est en train d'interdire les voitures de plus de 20 ans et en 2020 de 9 ans dans Paris.

Par |2016-05-25T13:14:09+02:0025 mai 2016|Communiqués|

Perturbateurs endocriniens : quand la Commission Européenne joue avec la santé des européens

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Ecologie L’exposition, même à très faibles doses, à ces substances chimiques est soupçonnée de favoriser le développement de nombreuses maladies : troubles de la fertilité, cancers hormono-dépendants (sein, prostate, thyroïde…), obésité, diabète, autisme. La Commission européenne devait réglementer l’usage des perturbateurs endocriniens avant fin 2013, il y a deux ans et demi ! Elle n’en a rien fait et a multiplié les manœuvres dilatoires pour reporter sa décision, à tel point que la Cour de Justice de l’Union européenne, saisie par la Suède, a jugé que la Commission européenne était juridiquement fautive.

Par |2016-05-23T15:18:47+02:0023 mai 2016|Communiqués|

Le Collectif Nouvelle Ecologie demande la fin des négociations sur le traité transatlantique et l’abandon du traité avec le Canada

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Ecologie, Pour une écologie patriote L'organisation non gouvernementale Greenpeace a publié lundi 2 Mai 2016 248 pages de documents confidentiels du Traité Transatlantique appelé aussi TAFTA. Ces documents confirment qu’avec le TAFTA, les intérêts des grandes multinationales passeront avant la santé et l’environnement. Sans même parler de nos éleveurs qui seraient ruinés avec ce traité et de la « malbouffe américaine » qui risquerait parallèlement d’envahir les étals de nos supermarchés. Et que dire de notre conception de la justice avec les tribunaux d’arbitrage, justice privée mise à disposition des multinationales pour attaquer les Etats si ceux-ci osaient écrire une réglementation qui leur déplaisent ?

Par |2016-05-04T13:40:13+02:004 mai 2016|Communiqués|

Nicolas Sarkozy fait semblant de défendre EDF et l’électricité nucléaire

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Écologie Dans le Journal du Dimanche, Nicolas Sarkozy se fait le champion de l’électricité nucléaire. En toute contradiction bien sûr avec la politique qu’il avait appliquée précédemment; en effet, Nicolas Sarkozy a poursuivi la politique de privatisation d’EDF demandée par Bruxelles au nom de la « concurrence libre et non faussée » ; il a aussi accepté sans broncher la politique de déréglementation européenne visant à créer un marché unique de l’électricité.

Par |2016-04-30T15:56:23+02:0030 avril 2016|Communiqués|

Round Up : la Commission Européenne ne tient pas compte de la santé des Européens

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Ecologie L’homologation du glyphosate, composant essentiel du désherbant Round Up de Monsanto, arrive à son terme le 30 Juin 2016. Or, le pesticide le plus utilisé au monde a été déclaré « cancérigène probable » par le CIRC, agence de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Par |2016-04-22T17:54:34+02:0022 avril 2016|Communiqués|

Les éoliennes ne tournent pas (complètement) à vide, mais cela ne règle pas le problème principal

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Ecologie Un article de l’hebdomadaire satirique Le Canard enchaîné du 13 avril dernier, intitulé « Des éoliennes qui vendent du vent », soutient une troublante affirmation : « La moitié des éoliennes implantées en France tournent dans le vide, et ne sont raccordées à rien. » Pour son argumentation, le journal s’appuie en effet sur des chiffres simples : en France, 10700 mégawatts d’éolien seraient « non raccordés » au réseau électrique, sur un total de 21100 mégawatts.

Par |2016-04-21T14:57:21+02:0021 avril 2016|Communiqués|

Plaidoyer pour un EDF 100% public et pour une sécurité maximale des centrales nucléaires

Communiqué de presse du Collectif Nouvelle Ecologie Le Luxembourg, l’Allemagne et la Suisse s’inquiètent de la sécurité des centrales nucléaires françaises. On pourrait être choqué et y voir une ingérence insupportable de nos voisins sur nos choix énergétiques. Malheureusement, les études et les avis d’agents d’EDF en privé convergent sur l’amoindrissement de la sécurité de nos réacteurs vieillissants.

Par |2016-04-13T15:55:05+02:0012 avril 2016|Communiqués|

Aéroport Grand Ouest : un « projet surdimensionné » selon le ministère de l’Environnement

Communiqué du Collectif Nouvelle Ecologie, antenne de Loire Atlantique Un rapport de trois ingénieurs remis aujourd’hui à Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, confirme que le projet d’aéroport Grand Ouest de Notre-Dame-des-Landes serait surdimensionné. Il en conclut logiquement que ce projet doit être soit redimensionné (une piste au lieu de deux), soit abandonné, au profit d’un maintien de l’actuel aéroport de Nantes Atlantique. On ne voit d'ailleurs pas l’intérêt de dépenser 3.5 milliards d’euros pour passer d’un aéroport à une piste à un autre aéroport de même capacité.

Par |2016-04-06T08:33:21+02:005 avril 2016|Communiqués|

Protéger les abeilles, est-ce simplement un mot ?

Communiqué de presse du Collectif Nouvelle Ecologie‏ Les parlementaires ont commencé mardi dernier l’examen du projet de loi sur la biodiversité, visant principalement à préserver la faune environnementale. Un des problèmes à examiner est celui de l'impact de certains insecticides sur les pollinisateurs. Le ravage des insecticides néonicotinoïdes sur les abeilles est connu de tous les scientifiques. Ces substances chimiques sont toxiques pour les abeilles ouvrières et contribuent à la diminution dramatique du nombre d’insectes pollinisateurs.

Par |2016-03-16T17:10:15+02:0016 mars 2016|Communiqués|