Volet Défense du Projet de loi de finances 2017 : Peut – et doit – mieux faire !

Communiqué de presse du CAP Défense Le projet de Loi de finances 2017 doit être débattu prochainement au Parlement. Pour la Défense, ce projet de Loi se traduirait en termes budgétaires par une relative inflexion positive, par rapport à la baisse systématique observée depuis 40 ans ... Mais l’augmentation du nombre d’hommes et de femmes de la Défense serait insignifiante. La Défense verrait ainsi afficher une hausse bienvenue -actant simplement les promesses qui tiennent enfin compte de l’explosion des menaces et du suremploi du personnel sur le territoire national, augmentant le nécessaire soutien aux familles.

Par |2016-10-24T14:20:32+02:0024 octobre 2016|Communiqués|

Communiqué du CAP justice

Le projet de loi de modernisation de la justice du XXI ème siècle, titre un peu pompeux pour un vaste catalogue « fourre-tout », sera définitivement adopté après la réunion de la commission mixte paritaire. Alors que le gouvernement peine à convaincre sur la surveillance des individus radicalisés et apprentis terroristes, le projet de loi sur la modernisation de la justice permet le contrôle des moindres faits et gestes des automobilistes.

Par |2016-06-03T08:48:31+02:003 juin 2016|Communiqués|

Touraine prépare les hôpitaux pour le privé

Communiqué du cap Santé Aujourd’hui, lors de la réunion de l’association des Maires de France, le grand thème est bien sûr, la baisse des dotations de l’Etat. Mais on parlera aussi d’un sujet porté par un décret du 27 avril, celui de la création de Groupements Hospitaliers de Territoire. Prévus pour fournir de l’offre de soins de proximité et améliorer les déserts médicaux, ces groupements devaient associer les maires à la construction du dispositif : or, la dernière mouture ne leur donne plus qu’une place de contrôle a posteriori.

Par |2016-05-31T15:51:17+02:0031 mai 2016|Communiqués|

Communiqué du CAP Justice

Le mercredi 18 mai 2016, en marge d'une manifestation policière contre "la haine anti-flics", un véhicule de police était incendié par des casseurs masqués et son équipage, très violemment agressé Rapidement, quatre individus membres de la mouvance "anti-fasciste", étaient identifiés, interpellés puis déférés devant le parquet de Paris qui ouvrait une information pour tentative d'homicide volontaire. Ils étaient mis en examen et placés en détention provisoire.

Par |2016-05-27T13:55:30+02:0027 mai 2016|Communiqués|

Les athlètes de haut niveau méritent un véritable statut

Communiqué de presse du CAP Sport A quelques semaines des Jeux Olympiques de Rio, un reportage de Complément d’enquête révèle que la moitié des 450 sportifs français qui vont participer à ces olympiades, vivent sous le seuil de pauvreté, avec moins de 500 euros par mois. Ambassadeurs sportifs de la France lors de ces compétitions internationales, ces sportifs, pour la plupart amateurs, sont soumis aux exigences d’un athlète de haut niveau (entraînements intensifs, stages, déplacements liés aux diverses épreuves…).

Par |2016-05-25T14:15:01+02:0025 mai 2016|Communiqués|

Forces de l’ordre : Trop c’est trop !

Communiqué du CAP SECURITE – 19 Mai 2016 En manifestant hier, les policiers voulaient dénoncer l’inertie qui plombe la chaîne de commandement dans leurs actions quotidiennes. En effet, depuis plusieurs semaines, en annexe des manifestations « nuit debout », des casseurs très structurés, organisés et politisés, sont venus créer un climat de violence inouïe. Sans aucune consigne de riposte adaptée. A force de tergiverser, la Tutelle a obtenu le résultat totalement inverse de ce qu’elle prétendait obtenir. La violence et la haine se sont déchaînées sur les forces de Police !

Par |2016-05-19T16:52:06+02:0019 mai 2016|Communiqués|

AREVA : Le feuilleton continue

Communiqué de Presse du CAP ENERGIE, Comité d'Action Programmatique La mise en examen d’Anne LAUVERGEON, Présidente pendant 10 ans d’AREVA, est motivée par une falsification des comptes, à propos du rachat inconsidéré en 2007 d’UraMin, société promettant de faramineux gisements d’uranium en Afrique, qui n’ont jamais vu le jour. O. FRIC, son mari, est accusé de délit d’initié dans cette même affaire. Cet épisode calamiteux, s’inscrit dans la mise au jour de la gestion désastreuse de l’Etat dans le secteur de l’énergie : 5 Mds de pertes en 2014, 2 Mds en 2015, tentative non aboutie de revendre pour 2 Mds à EDF la branche réacteur AREVA NP, perspective de 6 000 suppressions de poste d’ici 2017…

Par |2016-05-18T14:48:49+02:0018 mai 2016|Communiqués|

Intermittents : jusqu’ici tout va bien !

Communiqué de presse des CAP Un accord vient d’être trouvé avec les intermittents du spectacle : un ravaudage de plus pour un problème systémique qui appelle bien d’autres solutions. Olivier Py a déclaré que l’accord trouvé ce matin, et qui mettait provisoirement fin à la crise, était bon. Bon d’abord pour lui : le Festival d’Avignon arrive à toute vitesse, et on n’a pas oublié la catastrophe de 2003 ! Cet accord est aussi une bonne nouvelle pour le gouvernement qui allait devoir se colleter (en plus) les gens du spectacle.

Par |2016-04-29T14:59:47+02:0029 avril 2016|Communiqués|

Communiqué de presse du Cap Etudiant sur les mesures annoncées par M. Valls aux représentants de la jeunesse

Le Premier Ministre a reçu les organisations de représentants de la jeunesse, oubliant une nouvelle fois le premier mouvement jeune de France qu’est le Front National de la Jeunesse. Il a proposé « d’importantes améliorations » au Projet de loi « El Khomri ». Si ces propositions peuvent être accueillies favorablement par les mouvements étudiants, elles n’ont vocation qu’à masquer la réalité persistante des défauts intrinsèques de cette loi.

Par |2016-04-13T13:04:06+02:0013 avril 2016|Communiqués|

Les policiers ulcérés par la campagne du Défenseur des droits

Communiqué de Presse du CAP Sécurité Le Comité d'Action Programme Sécurité, par la voix de ses experts policiers et gendarmes, prend acte avec consternation de la nouvelle campagne d'affichage du défenseur des droits, où la photographie de trois policiers engagés dans un contrôle d'identité et une palpation de sécurité, est accompagnée du slogan "être défendu est un droit pour moi aussi". Cette affiche stigmatisante suscite l'incompréhension des policiers et gendarmes qui assurent au quotidien la lutte contre la délinquance et le terrorisme.

Par |2016-03-11T10:44:54+02:0011 mars 2016|Communiqués|