Censée répondre aux préoccupations des Gilets Jaunes, la Convention citoyenne pour la transition écologique a rendu publique toute une série de propositions, toutes plus loufoques les unes que les autres, sans aucune conscience des réalités économiques et sans aucune pertinence sociale et écologique.

Parmi elles, on trouve la proposition d’abaisser la limitation de vitesse sur les autoroutes de 130 à 110 km/h. Une proposition à laquelle s’est dite favorable Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire !

Les automobilistes ont déjà été lourdement impactés par la politique liberticide d’Emmanuel Macron : diminution de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, hausse des taxes sur l’essence, hausse des tarifs des péages, durcissement du contrôle technique, etc.

En plus d’être d’un non-sens écologique, cette proposition est une véritable provocation contre tous les Français obligés de prendre leur véhicule pour accéder à l’emploi et aux services publics. Emmanuel Macron doit refuser cette proposition !

Avec le Rassemblement National, exigez que l’on fiche la paix aux automobilistes et motards français !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Je signe la pétition !